La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Maxi Kinder surprise 220g ( Kung Fu Panda)

Fabricant : Kinder

publié le 07/06/2016 à 14h00

Description du produit :

Le Maxi Kinder surprise est un oeuf moulé en chocolat au lait qui pèse 220g et revêtu d'un fin papier imprimé de l'image des personnages de Kung Fu Panda.

Un fois la coque en chocolat brisée, Maxi Kinder surprise dévoile une petite capsule plastique contenant un gadget d'un des personnages de la série télévisée.

C'est un produit imaginé, spécialement, pour les cadeaux des enfants à  l'occasion des Pâques.

dates clés

1946 : fondation du groupe Ferrero en Italie.

1968 : lancement des chocolats Kinder en Allemagne.

1974 : lancement des premiers Kinder Surprise.

2016 : lancement des Kinder Pâques.

présentation de la marque

Kinder est une marque du groupe italien Ferrero, spécialisé dans la confiserie depuis sa création en 1946.

 

Le premier produit de la marque est lancé en 1968, par la filiale allemande du groupe sous le nom Kinderschokolade, qui signifie chocolat des enfants.

Plus tard, le groupe utilise le nom Kinder (enfants en allemand) pour tout type de chocolat dédié aux enfants.

 

En 1974, partant du principe que les enfants adorent les surprises, le chef de la firme familiale Michele Ferrero décide de lancer des oeufs au chocolat contenant des petits gadgets baptisés Kinder Surprise.

 

Au fil des années, les surprises Kinder se multiplient pour incarner plusieurs personnages connus comme les Aristochats, Donald Duck, Mickey Mouse, les Simpsons...

 

À l'occasion des Pâques 2016, ce sont les super-héros Avengers, les jolies princesses Disney, Kung Fu Panda, les héros de Star Wars et la Reine des Neiges ou encore les infimix qui illustrent les oeufs chocolatés de Kinder Surprise.

caractéristiques

Ferrero France est le leader national du marché des produits de chocolaterie.

L’entreprise a réalisé 1,23 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2014.

Ferrero France est active sur 5 marchés principaux : les tablettes de chocolat (12,1%), la petite confiserie de poche (8,7%), les pralines (27,4%), les tartinables (33,3%) et les barres chocolatées (47,5%).