La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Pâte à pizza précuite au feu de bois, prête à garnir de Casino

Fabricant : Casino

publié le 12/12/2013 à 12h20

Pâte à pizza précuite au feu de bois, prête à garnir de Casino
Twitter Facebook Linkedin Google + Email

Description du produit :

La pâte à pizza de Casino est une pâte précuite au feu de bois et prête à garnir avec une base sauce tomate, préparée à base de levure boulangère et lancée en 2013. Pratique, elle permet à ses acheteurs de préparer une pizza en moins de 10 minutes, en ajoutant la garniture ainsi que les ingrédients de leur choix et de la placer au four.
 
 
Disponible au prix de 1.75€, la pâte à pizza de Casino précuite est trouvable au rayon frais au niveau des pâtes ménagères et est destiné à tous types de consommateurs.
 

dates clés

1901 : apparition des premiers produits de la marque Casino avec l’invention du concept MDD.
1950 : mise en place  d'une des premières chaînes du froid dans la distribution par Casino.
1959 : Casino est le premier distributeur à proposer une date limite de consommation (DLC) sur ses produits, principe rendu obligatoire dès 1984.
1992 : fusion avec Rallye, détenu par Jean-Charles Naouri.
1998 : première supérette automatique à  à Lyon, sous l'enseigne "Petit Casino 24".
2005 : nomination de Jean-Charles Naouri au poste de président-directeur général du groupe Casino.
 

présentation de la marque

Casino est un groupe de distribution français, créé en 1898 par Geoffroy Guichard. Trois années plus tard, il lance ses premiers produits MDD avant de construire ses premières usines dans la Loire en 1906.
 
 
 
 
En 1948, Casino ouvre son premier magasin en libre service et met en place l’une des premières chaînes du froid dans la distribution.
Au fi des années, le groupe gagne assez en notoriété pour conquérir les Etats-Unis dès 1976 avant de fusionner avec Rallye, détenu à l’époque par Jean-Charles Naouri, actuel patron de Casino.

caractéristiques

Casino se présente, comme l’une des enseignes les plus chers dans l’hexagone. Aujourd’hui le groupe lutte pour revenir dans la course en entrant dans la guerre des prix. En 2012, sa part de marché tombe de 2.9% à 2.6% alors que la fréquence d’achat passe de 14.8 à 14. Par conséquent, ses hypermarchés connaissent une baisse de 7.7% des ventes de l’année.

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA