La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Perrier

Fabricant : Perrier

Gamme de produits : Eaux Perrier

publié le 12/10/2012 à 20h51

Description du produit :

Perrier est une marque de boissons gazeuses sans alcool.

Perrier est aussi la seule eau pétillante à avoir un pourcentage de sodium très réduit, ce qui évite considérablement la prise de poids et la seule eau bicarbonatée calcique puisque toutes les autres sont  du type bicarbonaté sodique.

 

La boisson est surtout connue pour la diversification de ses arômes dont Perrier citron vert. Aujourd’hui, Perrier se diversifie en s’ouvrant sur le marché des eaux de table.

L’entreprise Perrier possède sa propre verrerie dite la verrerie du Languedoc  (VDL), qui produit près de 600 millions de bouteilles en verre par an, dont 30 à 40 millions sont dédiées à l’embouteillage du vin.

 

Perrier est Commercialisé sous plusieurs versions : nature, aromatisée et Fines bulles, Perrier offre différents formats 33 cls, 50 cls, 0,75 cls, 1l pour séduire principalement  les jeunes entre 15 et 25 ans et les personnes très soucieux de leur régime.

 

Sa canette 33 cl, rend l’eau Perrier pratique et simple pour son transport dans les déplacements et permet une utilisation individuelle.

Le prix d’une bouteille de Perrier d’un litre est aux alentours de 1.70 €.

dates clés

1898 : Louis Perrier devient le propriétaire de la source des Bouillens ou la Société des Eaux Minérales, Boissons et Produits Hygiéniques de Vergèze.

1903 : L’homme d’affaires anglais Sir John Harmsworth rachète les fonds de la source et lui attribue le nom de Perrier, son ex-propriétaire et décide depuis de se focaliser sur la production de l’eau consommable.

1905 : Perrier obtient le titre de «Fournisseur Breveté de sa Majesté le Roi d'Angleterre».

1908 : Un chemin de fer est construit pour relier à l’usine pour faciliter le transport des 5 000 000 bouteilles produites par an.

1933 : L'eau Perrier est déclarée d’utilité publique par le décret du 19 mai 1933.

1947 : La source Perrier est rachetée par Gustave Leven, jeune agent de change à Paris.

1954 : Lancement de Pschitt, une boisson non alcoolisée aromatisée citron ou orange.

1976 : Un bureau de la société s’installe à New York pour commercialiser les bouteilles de Perrier dans le continent américain ; une décennie plus tard, le distributeur d’eaux minérales, réussit à vendre près de 300 millions de bouteilles aux Etats-Unis.

1988 : Lancement de l’eau Perrier aromatisée aux États-Unis, avant qu’elle ne soit introduite en France.

1990 : Perrier devient la première marque d'eau minérale à l’échelle mondiale.

1992 : Nestlé prend le contrôle de Perrier suite à une OPA d'un coût de huit milliards de francs, avec l’ambition de devenir leader mondial des eaux minérales pour former le groupe Nestlé Waters SA, sa division Eaux.

2001 : Lancement du format 50 cls en plastique.

2002 : Perrier lance sa gamme fluo et  propose divers variantes comme la menthe, le citron et la cerise, dans des bouteilles inspirées des couleurs fluorescentes ; qui malgré ses débuts retentissants, n’a pas réussi à séduire le nombre souhaité de consommateurs, et fût remplacée en 2008, par Perrier Mix, avec un gout plus fort.

2003 : Lancement de l’eau pétillante Perrier.

présentation de la marque

La nature a voulu que l'eau de pluie s'infiltre sous terre, parallèlement avec la montée du gaz d'origine volcanique à la surface. Ce phénomène a fait l’union des deux ressources naturelles, qui se sont crées un chemin au gré des fissures dans les roches calcaires. Ces failles ont permis à l'eau de poursuivre son élévation, donnant naissance à un aspect bouillonnant, lié au dégagement du dioxyde de carbone, d'où l'origine du nom du lieu-dit de la source Perrier, les Bouillens à Vergèze dans le Gard, à Languedoc-Roussillon.

 

En 1769, le domaine des Bouillens devient la propriété de la famille Granier.  Quelques décennies plus tard, en 1841, Alphonse Granier s’intéresse à la source d’eau.

En 1863, un décret validé par Napoléon III, autorise le commerce de la source minérale des Bouillens, reconnue officiellement comme étant une eau minérale naturelle.

En 1869, les installations de Vergèze prennent feu. En dépit des efforts d’Alphonse Granier pour limiter l’impact de l’incendie, les pertes ont été très lourdes. Ce qui a engendré l’arrêt de l’activité en 1884 et son rachat par Louis Rouvière, propriétaire et négociant à Vergèze quatre ans plus tard.

En 1894, la source est vendue au docteur, homme politique et promoteur des vertus des eaux thermales originaire de Nîmes, Louis-Eugène Perrier qui a découvert dans l'eau d’énigmatiques vertus thérapeutiques.

En 1898, l'Établissement Thermal de Vergèze se transforme en Société des Eaux Minérales, Boissons et Produits Hygiéniques de Vergèze.

caractéristiques

Perrier est le concurrent le plus agressif de Badoit, eau gazeuse produite par Danone.

Avec près de 50% de production dédiée à l’export, Perrier est devenue l'une des boissons françaises, les plus exportées et assure une présence dominante dans 140 pays.

 

Le producteur d’eau pétillante commercialise près d’1 milliard de bouteilles par an, avec mille collaborateurs sur le plus grand site de la marque, à Vegèze, berceau des eaux Perrier.

Des campagnes publicitaires aux éditions limitées viennent  à l’appui de la marque et de grands noms de la scène artistique l’accompagnent depuis toujours.