La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Poupée connectée Hello Barbie de Mattel

Fabricant : Mattel

publié le 26/02/2015 à 10h07

Poupée connectée Hello Barbie de Mattel
Twitter Facebook Linkedin Google + Email

Description du produit :

Hello Barbie de Mattel est une poupée connectée capable d’interagir et de dialoguer avec les enfants.

Cette poupée blonde en plastique dispose, en effet, d’un système de reconnaissance vocale qui enregistre les sons environnants, en continu et en temps réel.

Ces derniers sont ensuite envoyés sur les serveurs Mattel afin d’être analysés et traités.

Le but est d’analyser les centres d’intérêt des enfants afin de leur offrir des dialogues « plus ciblés » et des réponses « plus adaptées ».

 

Hello Barbie de Mattel est compatible WiFi et Bluetooth.

Ainsi, elle est capable de réaliser des captures de photos ou des enregistrements audio et vidéo des différentes interactions environnantes, en fonction de l’application dédiée.

dates clés

1945 : création de l’entreprise Mattel.

1959 : commercialisation de la poupée Barbie.

2015 : lancement de la poupée connectée Hello Barbie.

présentation de la marque

Commercialisée pour la première fois en 1959 par Mattel, Barbie est une poupée blonde aux cheveux longs de 29cm de hauteur.

En 1997, l’entreprise américaine annonce avoir écoulé un milliard de poupées Barbie.

 

En 2015 et à l’occasion de la Toy Fair deNew York, Mattel dévoile une nouvelle version de sa poupée Barbie, baptisée « Hello Barbie ».

Cette dernière est conçue en collaboration avec la start-up San-Franciscaine Toy Talk, et a la particularité d’intégrer un système de reconnaissance vocale, la rendant ainsi, une poupée connectée.

 

caractéristiques

Dès son lancement, la poupée connectée Barbie de Mattel fait polémique, et spécialement en Allemagne, où elle se fait appeler « Barbie Stasi » par les journalistes, en référence à la police politique, de renseignement et d’espionnage de l’ex-RDA, de l’ancienne Allemagne de l’Est.

En effet, elle a provoqué les inquiétudes puisqu’elle est soupçonnée d’« espionner les enfants ».

Selon la presse allemande, cette poupée représente « une véritable atteinte à la vie privée des plus jeunes avec l’obtention de telles informations ».

 

Pendant son exercice fiscal 2013, Mattel réalise un chiffre d’affaires de plus de 6, 4 milliards de dollars, en hausse de 1% sur un an.

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA