La base innovation produits de LSA

Catégorie

Marque

Rigoni di Asiago étonne avec une pâte à tartiner moins sucrée

Fabricant : Rigoni Di Asiago

publié le 26/09/2018 à 10h53

Rigoni di Asiago étonne avec une pâte à tartiner moins sucrée
Twitter Facebook Linkedin Google + Email

Description du produit :

Le fabricant de produits bio italiens Rigoni di Asiago s’apprête à dévoiler au Sial 2018, qui se tiendra du 21 au 25 octobre, sa nouvelle pâte à tartiner, la Nocciolata bianca, avec un taux réduit de 30 % en sucre par rapport à la moyenne des pâtes à tartiner vendues sur le marché. « C’est une petite révolution », lance Patrick Pouly, responsable commercial de Rigoni di Asiago. L’idée est d’offrir un nouveau goût au rayon, moins sucré. Deux ans de travail ont été nécessaires pour la réalisation de cette recette. Le sucre a été remplacé par de l’inuline, une fibre naturelle soluble provenant du topinambour. La baisse du taux de sucre a été compensée par la valeur nutritionnelle.

UNE CAMPAGNE D’AFFICHAGE DANS LE MÉTRO PARISIEN

La noisette, récoltée en Italie et en Turquie, riche en antioxydants et en acide gras insaturés, en vitamine E et en magnésium, est le premier ingrédient (30 %). Les quantités de sucres rapides et d’acides gras saturés ont diminué, alors que l’apport en protéines a augmenté (13 g pour 100 g). Le pot de 270 g sera proposé au prix de vente conseillé de 3,75 € et celui de 350 g au prix indicatif de 4,75 €. Le lancement français, qui intervient un mois après la sortie en Italie, sera soutenu par de l’affichage dans le métro parisien, début novembre, et de la communication sur les réseaux sociaux.

L’objectif pour Rigoni est de détenir 10 % du marché français de la pâte à tartiner d’ici à cinq ans, contre 5 % aujourd’hui. La marque de miel, par ailleurs leader de la confiture bio en Italie, est arrivée sur le marché de la pâte à tartiner en 2008 avec la sortie de sa Nocciolata sans huile de palme ni gluten. En 2016, Rigoni a lancé une Nocciolata bio sans lait pour les intolérants au lactose et les personnes allergiques à la protéine de lait.

Aujourd’hui, le segment pâte à tartiner pèse 20% de son chiffre d’affaires, qui s’élève à 125 millions d’euros. En Italie, Rigoni a doublé sa capacité de production de Nocciolata en moins de deux ans et investi 2,5 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle unité. En France, la société a généré pas moins de 18,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, dont 85 % pour la Nocciolata.

dates clés

présentation de la marque

caractéristiques

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA