Profil : Communauty manager, un métier jeune, mais à fort potentiel

|

Jeunes (88% ont de 18 à 35 ans), de sexe féminin (55%), diplômés (52% sont titulaires d'un bac + 5), autant d'éléments qui caractérisent le portrait type du communauty manager, chargé d'animer la communication d'une entreprise sur les réseaux sociaux et de gérer la communauté d'internautes, selon une enquête réalisée par Régionsjob auprès de 454 personnes exerçant ou ayant déjà exercé ce métier entre le 17 juin et le 8 août 2011.

À rebours des préjugés, ils exercent pour moitié en province. La majorité vient d'une reconversion : autres métiers du web, communication, marketing, journalisme. Le plus souvent, ils sont rattachés au service communication (45%) et au marketing (38%). Mais la grande distribution n'est pas en reste : 11% de ce secteur emploie un community manager. La plupart travaillent sur la notoriété de l'entreprise (77%), suivie de l'acquisition et de la fidélisation de clients (70%). Enfin, les salaires sont plutôt attractifs : au bout de cinq ans, les trois quarts gagnent plus de 40 000 € par an.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2204

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message