Promodéclic : le prospectus géolocalisé et personnalisé sur smartphone et tablette

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le spécialiste de la diffusion d'imprimés publicitaires Adrexo lance son application de promotion géolocalisée pour smartphone dans le courant de ce mois de janvier 2015: Promodéclic. Les prospectus y sont non seulement scannés mais également indexés par produits. L’application renvoie vers les magasins les plus proches en possession desdits articles.

Promodéclic, des offres promotionnelles géolocalisées et personnalisées sur smartphone et tablette.
Promodéclic, des offres promotionnelles géolocalisées et personnalisées sur smartphone et tablette.

PROMODECLIC, C’EST QUOI ?
Un an après son site web qui compile les imprimés publicitaires de ses partenaires distributeurs, Adrexo propose dès janvier 2015 son offre Promodéclic dédiée aux smartphones (février 2015 pour les tablettes). Les possesseurs d’Android et iOS pourront bénéficier des offres du spécialiste de la diffusion d'imprimés publicitaires en matière de promotion magasins. Objectif :"Retrouver 99% des enseignes sur une application mobile. En un clic, voir toutes les promos de toute la grande distribution autour de soi, comme l’explique Didier Rossignol, directeur digital Promodéclic. Personne ne souhaite lire un catalogue sur iPhone, et encore moins consulter un catalogue sans savoir ce qu’il y a dedans. Aussi Promodéclic s’est-il appliqué à proposer une offre qui se focalise particulièrement sur un produit ou sur un certain nombre de magasins.

L’application peut également se déclencher à l’entrée d’un magasin pour présenter les promotions relatives au lieu de vente même où se trouve l’utilisateur. L’ “ alerting ”, enfin, permet le signalement de promotions lorsque l’utilisateur passe devant un magasin. Toujours sur un produit qu’il recherche ou qui l’intéresse.

PROMODECLIC, COMMENT ÇA MARCHE ?

"Les consommateurs ont besoin d’une expérience défragmentée, qui présente les offres de tous les distributeurs, sans parti pris". Pour Didier Rossignol, "Promodéclic n’est ni un comparateur, ni un site de e-commerce." De fait, l’application s’appuie sur la longue liste de ses clients partenaires pour proposer un contenu qui diffère de ses concurrents. "Nous sommes très différents de nos cousins Shopmium ou Bonial. Le premier proposera une ou deux promotions par semaine quand le second présente des offres qui se feuillètent comme un magazine. Pour notre part, nous récupérons une donnée print et la numérisons. Quel que soit le fournisseur, nous normalisons une offre en une fiche produit avec un champ de texte et de chiffres identiques, quel que soit le produit en promotion. 

C’est sur cette plateforme que le consommateur trouvera l’information essentielle dont il a besoin pour se rendre en magasin : les promotions sur les produits qui l’intéressent et les magasins où les trouver. Le client n’est exposé qu’à un contenu pertinent : par produits favoris, avec des rayons de 10, 50 ou 80 kilomètres, selon le nombre d’enseignes présentes dans son périmètre. L’application utilise les cartes de Google Maps et les solutions de localisation MaxMind quand la société parisienne Visuamobile a la charge de gérer, en relation avec Adrexo, la fonctionnalité et le développement du site, l’amélioration de l’application.

PROMODECLIC, QUI ÇA INTERESSE ?

La cilble ? Le client des enseignes en premier lieu. Avec une offre qui facilite autant les recherches d’impulsion, sur des produits particuliers, que la visite en magasin pour une clientèle qui cible les promotions en particulier. Pour les consommateurs qui n’ont pas le réflexe de recherche de promotions, le système d’alerte Promodéclic personnalisé (produits recherchés, produits pour lesquels le consommateur a un intérêt...) peut créer de nouveaux réflexes d’achats.

Les enseignes partenaires d’Adrexo (plusieurs milliers, depuis la plus petite boutique de vêtements sur Strasbourg jusqu’à Auchan Vélizy…) vont ainsi pouvoir proposer des offres promotionnelles mieux ciblées en complément des 4 milliards de prospectus qu’Adrexo distribue annuellement dans les boites aux lettres ; sachant que 56% des Français interrogés par Adrexo lors d’une enquête récente sur la consultation de promotion publicitaires, semblent déjà basculer ou du moins compléter leurs recherches avec Internet. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA