Promotions : l’appétit des consommateurs pour le digital grandit

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ETUDE Si le magasin reste l’endroit où les Français découvrent les offres promotionnelles, ils préfèrent les bons en ligne pour profiter de petits prix, c’est l’un des enseignements principaux délivrés par Sogec à l’occasion de la publication de son quatrième observatoire de la promotion. 

11 % des personnes interrogées pour Sogec préfèrent
le média mobile pour recevoir et profiter de
promotions.
11 % des personnes interrogées pour Sogec préfèrent le média mobile pour recevoir et profiter de promotions.

Quelles sont les promotions les plus plébiscitées ? Comment adapter sa stratégie au regard de la croissance du multicanal ? Sogec donne quelques pistes à suivre à l’occasion de la parution de son quatrième observatoire de la promotion, réalisé au mois de juillet 2017 par Harris Interactive et Toluna auprès d’un échantillon de 1000 personnes responsables des achats courants dans leur foyer. « Dans ce nouvel observatoire, nous retrouvons l’engouement des Français pour les promotions en général, qu’il s’agisse de réaliser une bonne affaire et de découvrir de nouveaux produits. Et ceci, quel que soit le canal en magasin, via prospectus ou Internet, qui sont plus que jamais complémentaires. », souligne Michaël Flautre, directeur de la stratégie, de l’innovation et de la communication chez Sogec. Fait marquant de cette édition, le digital prend le pas sur le prospectus dans les préférences des promotions.

Si le magasin reste l’endroit de prédilection pour découvrir de nouvelles promo – 45 % des sondés les découvrent en effet sur le lieu de vente-, les produits (43%), les prospectus (37%) et le web (33%) sont loin d’être en reste.

Les emailings ont le vent en poupe

L’engouement des Français se tourne lui davantage vers le digital ; 44 % des répondants assurent en effet préférer les supports digitaux pour profiter d’un coupon de réduction (40% pour les imprimés publicitaires).Ce sont, par ordre de préférence, les publicités par e-mail qui donnent envie à 64% des shoppers de cliquer sur une promotion, 40% préfèrent les bannières sur Internet et 26% la publicité par SMS. Près de la moitié des individus interrogés (46%) estime que les promotions digitales sont plus accessibles que les promotions papiers. Pour autant, ils considèrent que les conditions d’accès pour bénéficier des offres en ligne s’avèrent souvent contraignantes. Pire, un quart ne se retrouve pas dans les promotions proposées (manque de personnalisation, de clarté, etc.)

Booster la créativité et la personnalisation

Parmi les principales attentes des sondés, 79 % aimeraient des offres plus originales et des promotions davantage personnalisées de la part de leurs marques préférées. Ils aspirent également à une relation plus étroite avec ces griffes pour 64 % d’entre eux. Enfin, un peu plus de la moitié d'entre eux (54 %) souhaiterait pouvoir jouer avec leurs marques favorites. La gamification a encore de beaux jours devant elle…

Infographie complète de l'étude

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA