PROSPECTUS

L'avis de lsa Alors qu'octobre constitue traditionnellement une période d'intense bataille promotionnelle, A3 Distrib a enregistré une baisse sensible de la pression sur les prospectus en 2004 par rapport au même mois de l'année précédente : - 9,5 %. Une baisse à mettre en parallèle avec celle des investissements publicitaires, en recul de 4,4 % selon TNS Media Intelligence (LSA n° 1885). Difficile de ne pas y voir un nouveau contrecoup des efforts engagés par les professionnels dans la baisse des prix des PGC.

En hypers, la baisse de pression est due à la chute du nombre de produits impliqués dans les opérations. Seul Carrefour maintient son niveau de l'an dernier et gagne ainsi des parts de voix. Côté supermarchés, Super U qui est au dessus du lot actionne tous les leviers de la pression : plus d'opérations, plus de produits, durée plus longue et implication forte de toutes les surfaces de vente.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1886

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous