Prospectus : la pression baisse en septembre

|

Moins de promotions et des meilleurs prix en fonds de rayons : cette stratégie des enseignes alimentaires émerge dans les prospectus. En septembre 2011, la pression promotionnelle des hypers est en baisse de 12,5%, ce qui se traduit par un recul de leur part de voix de 1,7 pt. La pression de Carrefour recule de 5%, celle d'Auchan, de 18% et - 24% pour Géant et Cora. Ces baisses, auxquelles sacrifient également Casino et Lidl (- 31% et - 15%), se traduisent par une réduction de 7,7% pour l'ensemble des enseignes alimentaires (hors magasins de surgelés) et de 3,9% pour toute la distribution. Une rupture avec le cumul à date, qui reste positif, à + 11%.

- 3,9 %

L'evolution de la pression promotionnelle totale en septembre 2011 par rapport à septembre 2010

+ 11 %

L'évolution de la pression promotionnelle totale en cumul depuis le début de l'année

MÉTHODOLOGIE

Les parts de voix (PDV) sont calculées en multipliant le nombre d'unités de besoin (regroupement de références, parfums ou coloris de produits indissociables) par les surfaces commerciales des magasins ayant distribué les prospectus. La pression promotionnelle est l'évolution, en %, des PDV. Toutes les opérations en France, nationales et régionales, sont analysées.


Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2202

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message