PUBLICITÉ

+ 8,2 %

C'est la progression des investissements publicitaires des enseignes spécialisées sur un an à fin octobre 2005.

L'avis de lsa

Le non-alimentaire continue à tirer le marché publicitaire de la distribution. Selon le baromètre exclusif de TNS Media Intelligence pour LSA, les investissements bruts du secteur ont progressé de 8,2 % sur un an à fin octobre 2005, contre un recul de 1,9 % pour l'alimentaire (qui chutent de 11,6 % sur octobre, un record !).

Dans l'habillement (99 millions d'euros brut investis sur un an, + 10,7 %), H&M s'impose. L'enseigne, qui consacre plus de 4 % du chiffre d'affaires au marketing et à la publicité, affiche une part de voix de 19,8 %, gagnant 1,2 point, Kiabi et C&A reculant respectivement de 5,1 et de 1,1 points. Etam, qui vient de signer une grosse campagne dans la presse féminine, gagne 0,5 point.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1932

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous