Publicité : Géant Casino se lance à son tour dans la guerre des prix

|
Depuis novembre, Casino a baissé les prix de ses 4000 références MDD.
Depuis novembre, Casino a baissé les prix de ses 4000 références MDD.

Trop c'est trop. Distancée par ses concurrents, l'enseigne d'hypermarchés a décidé de se mêler à la guerre des prix que se livrent peu ou prou tous les leaders du secteur. Depuis le 9 février, et pendant trois semaines, Géant diffuse une campagne radio massive de 1 200 spots assurant que « chez Géant Casino, sur 3 000 produits du quotidien, les prix les plus bas sont garantis ». Avec la promesse, si les clients trouvent moins cher ailleurs, de rembourser 10 fois la différence. Une demi-surprise, car notoirement décrochée, tant en part de marché (2,7% en 2012, soit - 0,2 pt) qu'en ventes (- 10% au 4e trimestre), il devenait urgent de réagir pour cette branche qui pèse encore plus de 10% de l'activité du groupe Casino, soit 5,2 Mrds € de CA en 2012.

Un vaste plan de baisse des prix a donc été engagé. D'abord sur les premiers prix, dès le début de 2012, puis sur les 4 000 références de MDD, qui, depuis novembre, « ont toutes été alignées sur Leclerc, ce qui s'est traduit par une baisse violente de l'ordre de 15% », selon un concurrent. La campagne en est la continuation avec, cette fois-ci, la mise en avant de produits de marques nationales (Danette, Nutella...).

Reste que le chemin sera long pour que l'enseigne reconquière une image prix digne de son rang. Fin 2012, elle n'était que treizième sur cet item dans le classement des enseignes proposant « des prix attractifs » établi par un panel de référence, et reculait d'un point...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2261

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous