Marchés

Publicité : Lidl expose sa nouvelle stratégie à la télé [Vidéo]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne Lidl débute une nouvelle campagne publicitaire qui sera déclinée en trois spots. Tous lèvent le voile sur un produit à marque propre. Avec cette nouvelle réalisation, Lidl illustre le dernier pan de sa stratégie : faire de ses MDD de véritables marques.

Lidl a prévu trois spots en télévision pour assurer de la qualité de ses marques propres.
Lidl a prévu trois spots en télévision pour assurer de la qualité de ses marques propres.

Au rayon viandes, une jeune femme s’interroge. La voix off explique ses doutes : cette consomatrice est circonspecte devant le prix de ce morceau, à 3,09 euros les 170 grammes… mais rapidement, ses doutes s’orientent vers un autre thème…

La vidéo du spot publicitaire de Lidl

La vague publicitaire de cette campagne, qui a débuté mercredi 27 janvier 2016, s’étale sur trois semaines. A chaque semaine correspondra un spot différent. Le premier, ci-dessus, met en avant la marque propre de Lidl, l’Etal du boucher, et vante la qualité de son faux-filet. Le deuxième sera consacré à sa baguette, la« rustiguette », le troisième fera la lumière sur un fromage, le Saint-Nectaire, commercialisé à 2,39 € dans l’ensemble des magasins de la chaine.

Si les spots diffèrent, le but, lui, est identique. Il s’agit de promouvoir le prix et la qualité de ses produits vendus à marque propre, et dont 70 % de cet assortiment est d’origine française.

Un pas de plus vers la sortie du hard discount

C'est le dernier volet de son plan stratégique initié en 2012, pour sortir du hard discount : placer ses MDD sous les projecteurs comme de véritables marques nationales. Pour mener à bien ce projet, d’autres opérations complèteront le dispositif. Prochaine étape:  sa vitrine renouvelée pour la deuxième fois au Salon international de l’agriculture. L’objectif affiché de Lidl est clair : atteindre 8% de part de marché d’ici à 2020, contre 5% aujourd’hui.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

danielle serpollet

18/04/2016 17h56 - danielle serpollet

Je me doutais bien que nous allions payer la publicité mais pas une telle hausse des prix qui fait qu'il n'y a plus aucun avantage à faire ses courses chez Lidl. Je retourne donc chez Leclerc. Dommage.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA