Marchés

Puma profite a plein de l'effet foot

|

Le grand rival d'Adidas affiche des ventes en hausse de 40 % au premier semestre pour ses gammes football. La marque allemande a eu la bonne idée de miser sur l'Italie.

C'est la première fois que cela lui arrive : Puma voit, cette année, une des équipes qu'elle parraine accéder à la finale de la Coupe du Monde, en l'occurrence l'Italie. Il faut dire que l'entreprise allemande avait ratissé large, sponsorisant pas moins de 12 formations. Du coup, les objectifs ont été « nettement dépassés », selon une déclaration officielle de son président, Jochen Zeitz, qui n'a toutefois pas communiqué de chiffres précis. Le résultat de dimanche pourrait bien sûr donner un ultime coup de fouet aux produits de la marque la semaine prochaine.
Décidément « accro » au ballon rond, Puma évoque déjà l'Euro 2008, lors duquel elle parrainera deux des pays hôtes, à savoir la Suisse et l'Autriche. Encore plus fort : le coup d'envoi de la campagne marketing pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud a déjà été lancé. En attendant, Nike a fait savoir de son côté qu'il ne s'était pas fait dépasser par ses concurrents et qu'il avait lui aussi dépassé ses objectifs.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter