Quand Michel-Edouard Leclerc, et d'autres, commentent les mesures sur le passe sanitaire

|

Après les annonces d'Emmanuel Macron lundi 11 juillet 2021, les commerçants attendent toujours des précisions concernant les centres commerciaux.

"C’est dans l’application pratique de ces mesures que nombre de questions se posent… pas toujours simples à résoudre"
"C’est dans l’application pratique de ces mesures que nombre de questions se posent… pas toujours simples à résoudre"©Sylvie Humbert

"Pass sanitaire début août ? On ne disputera pas ici l’urgence du plan sanitaire ! Il n’empêche : pour les professionnels, le timing et les modalités posent plein de questions, même aux gens de bonne volonté !", écrit Michel Edouard Leclerc sur son compte Linkedin. Et de poser les questions que beaucoup se posent sur la taille des magasins concernés (à partir de 10 000, de 20.000 m²?), le problème de la vaccination des salariés (aligner les obligations des salariés du commerce sur ceux des personnels soignants nous paraît plus logique, donc 15 septembre?et la responsabilité des contrôles et des refus. "C’est ainsi : c’est dans le déploiement opérationnel que se nichent les difficultés. Certes le rôle d’un Président est de laisser l’intendance suivre, mais même de bonne composition, les commerçants ne sont pas des magiciens !", conclut-il. Le distributeur breton a également publié quelques tweets. 

 

— Fédération du Commerce et de la Distribution (@FCDfrance) July 14, 2021

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter