Quatre arrivées à la tête de Marionnaud France

|

Un an et demi après le départ de Miek Vercouteren et le retour de William Koeberlé à la tête de Marionnaud France, l’enseigne de parfumerie sélective se dote d’une deuxième tête, féminine et singapourienne pour diriger la filiale française.

William Koeberle
William Koeberle

Ce sont bien deux directeurs généraux (dont une directrice) qui dirigeront Marionnaud France. Eileen Yeo, qui travaillait jusqu’ici dans la finance, en tant que directeur exécutif chez Goldman Sachs Asie, et auparavant directrice d’UBS Investment Bank, a quitté Hong Kong pour s’installer dans l’hexagone. A 39 ans, elle sera co-directeur général en charge du développement du réseau et des opérations. Une habituée de la finance asiatique, sans doute pour faciliter les échanges entre l’enseigne et son propriétaire du même continent, AS Watson.

« William Koeberlé,  assurera la responsabilité de toutes les autres activités de l’enseigne en France », annonce Marionnaud dans un communiqué.

Deux autres directions

Mais le remaniement ne se limite pas à cela. En parallèle, le comité de direction s’étoffe également de deux directions, commerciale et marketing, toutes deux féminines également : respectivement Sandrine Williamson et Juliette Delcourt.

A 47 ans, Sandrine Williamson prendra les fonctions de directrice commerciale, en charge de la relation fournisseurs (achats, assortiments, pricing, merchandising, business planning). Elle a notamment travaillé pour le Groupe Galeries Lafayette où elle a occupé différentes fonctions depuis 1990 – dernièrement celle de directrice achats adjointe Accessoires – Maroquinerie. Son expérience dans la beauté n’est pas nouvelle puisqu’elle y avait précédemment occupé les fonctions de directeur achats adjointe beauté.

Juliette Delcourt, 44 ans, sera en charge du marketing enseigne, CRM et internet. Et marque la volonté de l’enseigne d’investir ce domaine. Précédemment directrice du développement et des filières numériques au sein de la Française des Jeux, Juliette Delcourt avait précédemment travaillé pour Bouygues Telecom pendant neuf années. Fabrice Obenans directeur de la Marque Marionnaud, lui rapportera.

Mais le remaniement continue encore ! Sylvain Belorgey est nommé directeur financier de Marionnaud France. A 38 ans, ce diplômé de l’EM Lyon, a passé plusieurs années au sein du Groupe Darty où il a occupé différentes fonctions, dont la dernière était celle de directeur du contrôle de gestion.

Coup de fouet pour le réseau

Encore en tête du marché de la parfumerie sélective il y a trois ans, Marionnaud a subi de plein fouet les offensives de Sephora, passé devant elle en 2010. Maintenant deuxième, elle est talonnée par Nocibé qui cherche elle aussi à progresser fortement. Cette recomposition du comité de direction, avec la création de plusieurs postes marque un coup stratégique pour l’enseigne, sans doute bien décidée à résister. Ou à remonter.

Avec le lancement de son concept 3P et malgré son implémentation rapide sur le territoire, Marionnaud reste confrontée à la rénovation de son réseau, parfois vieillissant. Il comporte 546 magasins en France dont 247 instituts de beauté.  

 

Avec 8 membres, le nouveau comité de direction est désormais composé de William G. Koeberlé et d’Eileen Yeo co-DirecteurGénéral, de Gildas Delon, Directeur Ressources Humaines ;  de Pascal Cabezas, directeur Supply Chain et Informatique, de Sylvain Berlorgey, Directeur administratif et financier, de Sandrine Williamson, Directrice commerciale, de Juliette Delcourt, Directrice marketing et d’Alain Parent, Directeur des Refits.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message