Que veulent les consommateurs ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Des vins à boire tout de suite ! Casino a bien compris que les Français ne stockent plus leurs vins pour les ouvrir à l’occasion du mariage de leurs enfants. Ils veulent des vins à déboucher rapidement. Chez Casino, on appelle cela la « buvabilité ». Un message parfois difficile à faire passer chez les viticulteurs français qui aiment « fabriquer » des vins de garde, qui mûrissent au fil du temps… « 80 % de notre offre est prête à boire », promet Ludovic Paternotte, acheteur vins de Bordeaux de l’enseigne, qui, pour sa MDD haut de gamme, Club des Sommeliers Grandes Réserves, veille à la bonne maturité de cette offre composée de 21 références (16 proposées lors de la FAV). D’où des millésimes 2006, 2007 fréquents. Cette demande des consommateurs signe aussi le retour des vins étrangers : d’Italie chez Casino avec notamment un Montepulciano à 9,95 €, du Portugal, d’Espagne et d’Italie chez Monoprix. « Du fruit, pas d’amertume, des prix accessibles. Ces vins sont adaptés à ce que recherchent les clients », assure Arnaud Mateos, acheteur vins chez Casino. Reste à savoir si les consommateurs, souvent chauvins en matière de vins, sont maintenant prêts à oser des vins « exotiques ».

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2331

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA