Quel regard les enfants et les parents portent-ils sur la distribution ? [Infographie]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l'occasion du salon des licences Kazachok Licensing Forum 2017, le réseau de professionnels de l'enfance Nova Child a fait le point sur le rapport qu'entretiennent les familles avec enfants et les leviers pour les séduire. Infographie.

Selon l'étude de Nova Child - Enfant et Distribution, les distributeurs doivent trouver de nouveaux leviers d'attractivité pour les familles.
Selon l'étude de Nova Child - Enfant et Distribution, les distributeurs doivent trouver de nouveaux leviers d'attractivité pour les familles.© DR

A l'occasion du salon Kazachok Licensing Forum 2017, le "cluster" Nova Child, qui regroupe différents professionnels des produits enfants, est revenu sur son étude "Enfant et Distribution : état des lieux". Réalisée mi-2016 auprès de 1054 parents d'enfant de 0 à 17 ans, cette enquête dévoile le comportement des parents et des enfants en matière de consommation ainsi que leurs préférences et freins en matière de distribution. 

Des enfants souvent présents et influenceurs

Parmi les enseignements de cette étude, Nova Child met en avant le poids de l'enfant en matière de consommation sur la famille. Ainsi, dans 62% des cas, les enfants sont présents avec leurs parents pour les courses en hypers et supermarchés. "Ils participent également aux courses chez les spécialistes dans 59% des cas. Ce taux qui grimpe à 77% dans le cas des magasins de chaussures et de vêtements où leur présence est nécessaire pour l'essayage. En revanche, ils ne participent aux achats de leurs parents sur internet que dans 13% des cas. C'est le circuit où leur présence est la moindre", détaille Alexandre Banach, responsable des études et communautés de Nova Child. 

L'avis des enfants est souvent demandé par les parents, en particulier pour les produits qui les concernent directement (91% des cas). Mieux, dans 75% des cas, les parents les laissent choisir certains produits et 39% les laissent même les payer. "La visite de magasin est également l'occasion pour les parents d'éduquer leurs enfants à la consommation. Un item que l'on retrouve plus fortement chez les CSP+, davantage tournées vers la transmission du savoir en matière de consommation et plus enclines à laisser payer leur enfant", analyse Alexandre Banach. Preuve que, si l'enfant dispose d'un pouvoir de prescription bien connu, il peut aussi être lui-même consommateur et acheteur.

Mais des attentes à satisfaire

Revers de la médaille, sa présence en magasin peut également perturber les courses de la famille : un tiers des parents sont déjà sortis d'un magasin à cause de leur enfant. "Cela correspond à quelque 6 millions de visites écourtées ou ratées par an ! A l'heure où les distributeurs manquent déjà de trafic, c'est très regrettable ", martèle Alexandre Banach. Les principaux motifs d'abandon : la crise ou les pleurs (47%), l'envie pipi (40%) et une trop forte affluence (32%).

Interrogés sur leurs attentes, les parents mettent en avant la possibilité de personnaliser des produits (citée par 68% de l'échantillon), l'accès à internet (67%) et des espaces détente (62%). Gare cependant à la présence d'écrans : "ils ne sont pas toujours attendus et n'ont pas obtenu la moyenne des citations : les consommateurs veulent que leur présence ait du sens et qu'ils ne servent pas uniquement à diffuser des dessins animés", pointe Alexandre Banach.

Et si les papas, de plus en plus présents sur les attentes familiales, sont plus demandeurs de nouvelles technologies, ces dernières doivent pour les parents permettre principalement de faire gagner du temps en caisse, mieux informer sur les caractéristiques des produits, aider à choisir les tailles et les pointures... puis seulement, "divertir mes enfants" et "mieux connaître mes habitudes et goûts". Des parents forts pragmatiques !

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA