Quelle stratégie Retail pour le Paris Saint Germain ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le club de football de la capitale ouvre de nouveaux points de vente, en plus de ses partenariats avec des enseignes comme Go Sport ou Boulanger.    

A Bercy Village, la boutique PSG s’étend sur une surface de 90 m²
A Bercy Village, la boutique PSG s’étend sur une surface de 90 m²© Alain GADOFFRE/TEAM PICS

Le 27 juin 2016, le PSG a inauguré une nouvelle boutique officielle à Bercy Village. Elle est la première sous licence en France et la première dans l’est parisien. Aménagée au sein d’un ancien chai, classé monument historique, la boutique s’étend sur une surface de 90 m² avec à la clé 500 à 600 références. Les supporters du club pourront y retrouver les références essentielles à toute boutique officielle du Club et l’ensemble des services tels que la personnalisation des maillots. Avec 4 salariés, l’objectif de ce point de vente est d’atteindre quelque 600 000 euros de chiffre d’affaires.

Avec ce nouveau point de vente, le Paris Saint-Germain renforce son maillage territorial dans une logique de segmentation des réseaux de diffusion. A l’avenir, le Club ambitionne d’ouvrir sous licence d’autres boutiques dans les zones non-couvertes à l’heure actuelle en Ile-de-France, en France et à l’international, à l’image du développement de son programme de Paris Saint-Germain Academy. «Le Paris Saint-Germain n’a pas vocation à développer un réseau de boutiques en propre. Pour continuer à développer nos ventes et accroître la visibilité de la marque, nous avons décidé de nous associer à des experts du Retail», explique Fabien Allègre, directeur du merchandising et de la diversification de la marque. Avant d’ajouter: «Portée par le projet du Club, la marque Paris Saint-Germain et les produits dérivés que nous créons avec nos partenaires séduisent un public toujours plus large. Cette montée en puissance permet d’envisager une rentabilité à court terme pour tout investisseur dans le domaine du retail»

En plus de sa présence dans la grande distribution, le Paris Saint-Germain dispose désormais en France de trois boutiques en propre : sur les Champs Elysées, le Mégastore au Parc des Princes et la boutique Galeries Lafayette. Il faut y ajouter cinq espaces officiels Go Sport (La Défense, Orgeval, Belle-Epine, République, Les Halles), un shop-in-shop à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle et donc cette première boutique sous licence à Bercy Village. Sans oublier que prochainement, une boutique de 1 000 m² pourrait voir le jour. «Nous étudions très attentivement les zones de chalandises et les flux de clients. Quant à la relation avec le licencié, celui qui détient et gère la boutique, elle est essentielle», explique Fabien Allègre. Et contrairement à certaines idées reçues, les produits estampillées PSG de ne vendent pas qu’en Ile-de-France puisque la marque n’y réalise que 35% de son CA (24% dans l’Est et dans le Nord, 17% dans l’Ouest, 12% dans le Sud-Est et 12% dans le Sud-Ouest). «La marque PSG est légitime sur tout le territoire. Mais nous sommes encore très loin du FC Barcelone  qui compte déjà une grande surface de 2500 m² dans son stade du Camp Nou» , avoue Fabien Allègre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA