Quelles sont les 7 premières marques de rhums internationaux ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Havana Club, Captain Morgan, Pampero, Bacardi.... Les marques de rhums internationaux pèsent environ 15% du marché des rhums, le reste de ce marché étant capté par les rhums des Dom-Tom, appelés aussi rhums agricoles. Voici le poids du segment des rhums internationaux, très dynamique sur le début d'année ainsi que les marques qui comptent.

Havana Club, 1ère marque de rhum international en GMS, va ouvrir un bar éphémère dans le Café A (Paris 10 ème), cela du 15 juin au 30 septembre.
Havana Club, 1ère marque de rhum international en GMS, va ouvrir un bar éphémère dans le Café A (Paris 10 ème), cela du 15 juin au 30 septembre.© Pernod

Le marché français des rhums a ceci de particulier qu’il fait historiquement la part belle aux rhums agricoles, c’est-à-dire ceux qui sont distillés dans les Dom-Tom, notamment sur les iles de la Martinique et de la Réunion. Ces rhums « made in France » - dont les marques Saint-James, Dillon, La Mauny, Charrette, etc - pèsent 88,7% du marché en volume et 84,2% en valeur.... ce qui laisse peu de place aux autres rhums dits internationaux : 11,3% en volume et 15,8% en valeur, soit 54,3 millions € en 2015.

Et pour cause. Les rhums des Dom-Tom bénéficient d’un régime fiscal différent : ils s’acquittent de 869,27 euros  de droits d’accise par hectolitre d’alcool pur, soit la moitié des droits d’accise demandés aux rhums internationaux (1737,56 euros/hl d’alcool pur). Cette mesure fiscale sera maintenue au moins jusqu'au 31 décembre 2020. 

Si, en conséquence d'une fiscalité différente, une bouteille d’Havana Club ou de Captain Morgan est généralement plus chère qu’une bouteille de Saint-James ou de Charrette, cela n’empêche pas les rhums internationaux d’avoir le vent en poupe. Depuis le début de l’année, leurs ventes en valeur ont bondi de 36,2% en valeur et de 37,2% en volume. Des ventes portées par Captain Morgan, marque lancée en 2014 par MHD et qui s'est imposée comme la deuxième marque du segment, et Sailor Jerry, signature du portefeuille de Lixir.

Voici les PDM des marques qui comptent sur ce marché :

(parts de marché en volume du marché des rhums internationaux et évolution en point)

  1. Havana Club (Pernod)   :  43,1% (-7.8 points)
  2. Captain Morgan (MHD) : 30,7% (+12.1 pts)
  3. Bacardi (Bacardi Martini France) : 22,6% (-5.4 pts)
  4. Sailor Jerry (Lixir) : 2 % (+1.5 pt)
  5. Malibu Island Spiced (Ricard) :  1,4% (-0.3 pt)
  6. Pampero (MHD) : 0,1% (-0.2 pt)
  7. Zacapa  (MHD) : 0,1% (=)

Source : Nielsen - HMSM - CAD de janvier à mars 2016. Origine : fabricants.

1 commentaire

Damoiseau Hervé

11/08/2016 13h04 - Damoiseau Hervé

je lis avec surprise que la part belle aux rhums agricoles, c’est-à-dire ceux qui sont distillés dans les Dom-Tom, notamment sur les iles de la Martinique et de la Réunion. Ces rhums « made in France » - Charrette, pour votre info, la Réunion ne produit quasiment pas de Rhum Agricole au contraire de la Guadeloupe, la Marque Charrette est donc un rhum de sucrerie ( et pas du tout AGRICOLE ) ou encore appelé communément rhum industriel

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA