Quelles sont les entreprises les plus utiles selon les Français ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ETUDE L’Ifop a interrogé plus de 1000 Français afin de constituer le top 50 des entreprises les plus utiles en France et à l’étranger. Pour le premier, plusieurs distributeurs se distinguent. Le panel étranger fait quant à lui la part belle aux rois de la Tech.

Satisfaction client
Satisfaction client© turgaygundogdu - Fotolia

 Quelles entreprises sont jugées les plus utiles aux yeux des Français ? Pour le savoir, Ifop a interrogé pour Terre de Sienne un échantillon représentatif de 1 004 Français. L’institut s’est appuyé sur un listing de sociétés bénéficiant d’une forte notoriété, et, en fonction de la connaissance des répondants, chacun a jugé de l’utilité perçue de 25 entreprises. Pour 84 % d’entre eux, une société est jugée utile si elle crée des emplois, 40 % estime que le lien social est également extrêmement important. Fait notoire de ce classement, les critères des sociétés les plus utiles en France et hors de nos frontières n’affichent pas du tout les mêmes conclusions.

Premier enseignement : il y a une légère prime à l’origine France, puisque les marques françaises sont jugées utiles par 69 % des Français en moyenne, contre 64 % pour les entreprises étrangères. Les 10 premières entreprises du classement français obtiennent même un score de 88 % en moyenne, soit 7 points de plus que le top 10 des marques étrangères (81 %).

La distribution primée parmi les FrEnchies

Le top 10 français est composé d’entreprises remplissant une mission de service public (La Poste, EDF et SNCF sur le podium). A noter la bonne représentation des distributeurs, « Ce résultat s’explique d’abord par l’attachement des Français au secteur de la distribution », assure le communiqué. Huit retailers sont en effet présents dans le top 20 français : Le Bon Coin (qui passe de la 14ème place l’an passé à la quatrième place cette année) , Leroy Merlin, Rungis, Decathlon, Intermarché, Leclerc, Carrefour et la Fnac.

Le classement étranger est dominé, lui, par des marques technologiques et d’électronique grand public : Google, Microsoft, Samsung, Philips, Sony et Amazon, seul Ikea (3e) parvenant à s’immiscer entre ces géants.

Les GAFA mal aimés ?

Les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) se présentent en ordre dispersé dans l’enquête. La première place de Google (87 %) semble témoigner du fait que l’entreprise a su se rendre incontournabledans le quotidien des Français, nonobstant ses polémiques en matière fiscale ou de protection des donnéesprivées. Amazon a également conquis une place de choix, puisqu’elle occupe une belle 9e place.

En revanche, Apple -et surtout Facebook- sont reléguées beaucoup plus loin, respectivement à la 22e et 37e place. La marque à la pomme est considérée comme utile par 69 % des clients « seulement », signe qu’elle a un public moins large que certains de ses concurrents comme Samsung. Facebook, malgré ses deux milliards d’inscrits dans le monde, n’est considérée comme utile que par 54 % des Français! « L’utilité, plus qu’une posture de communication, apparaît dans cette étude comme une véritable mission pour les entreprises,  analyse Jean-François Le Rochais, président-fondateur de Terre de Sienne, [...] Les entreprises ne peuvent plus se limiter dans leur action et leur communication au strict périmètre de leur business : elles doivent démontrer l’impact qu’elles ont pour leurs parties prenantes et pour la société dans son ensemble. »

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA