Quelles tendances mode pour l'automne-hiver 2016-2017 ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Le cabinet Martine
Leherpeur prévoit
une mode « entre dark
tendance et arc-en-ciel
technicolor ».
Le cabinet Martine Leherpeur prévoit une mode « entre dark tendance et arc-en-ciel technicolor ».

«Animales, gutturales, radicales. » Plus que trois tendances, trois énergies ont été repérées par le cabinet de prospective Martine Leherpeur pour la saison automne-hiver 2016-2017. C’est au salon Who’s next, leader de la mode féminine européenne, qui se tenait porte de Versailles à Paris, du 22 au 25 janvier 2016, que « les marques, acheteurs, journalistes, et trendsetters issus de plus de cent nationalités se réunissent et font ensemble les tendances de la prochaine saison ».

Alors que la saison précédente était faite de poésie et de douceur, le cabinet Martine Leherpeur a décrypté un automne-hiver 2016-2017 ambivalent, « entre dark tendance et arc-en-ciel technicolor ; on s’isole de la réalité en brouillant les codes ». Ces tendances radicales « mêlent nostalgie des années passées et jouent avec des associations audacieuses de genres et de matières ».

Plus de frontières

Le « western biker » est « à cheval entre le Far West et le biker des 90’s », il mélange les genres, les matières authentiques et techniques. Adepte de la superposition, de longueurs comme de matières, il arbore un style brut et adosse les touches sport aux imprimés 90’s de groupes de hard-rock. À ses côtés, le « no go zoner », ou « quand le monde de la nuit reconnecte avec l’underground, avec confusion des frontières et des clas­ses. » L’esthétique est post-soviétique, il mixe des pièces du vestiaire sportif, avec du brillant, et des patchs kitsch, l’allure est faussement négligée. À la limite de la faute de goût, le no go zoner, repousse les frontières : « Le trash, le mal assorti, le sans-forme, prennent des allures ultra lookées. » La dernière tendance repérée est le « pop gamer », « l’enfant du pixel dont le style fait référence au numérique. Il se réapproprie les messages et codes underground, les logos de masse ». Cette silhouette assortit les couleurs comme un artiste, avec une allure pure et graphique, et des messages à déchiffrer. Empreintes de nostalgie, le cabinet de Martine Leherpeur dévoile des tendances « importées d’un autre temps ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2399

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA