Quelques enseignes s’engagent à améliorer la signalétique dans le jeu vidéo

|
Sur l’initiative de la secrétaire d’Etat à la famille, Claude Greff, cinq enseignes ont signé  une charte pour mieux expliquer sur le point de vente la signalétique PEGI dans le jeu vidéo. Cette règlementation européenne consiste à indiquer en fonction de l’âge à quels publics s’adressent certains jeux. Ainsi les signataires s’engagent à « mettre en évidence, de façon permanente et aisément accessible » dans le rayon «une explication claire et détaillée de la signalétique PEGI» et «la mise en avant du site d'information Pedagojeux». Les enseignes s’engagent à ne pas mettre des bandes-annonces de jeux violents classés 16 ou 18+ (pour l’âge) sur le point de vente et le Sell (syndicat des éditeurs de logiciels de loisir) s’engagent à fournir des bandes-annonces éventuellement expurgées de telles images. Un bémol toutefois à cette initiative seuls cinq distributeurs ont signé la charte : Carrefour, Auchan, Game, Boulanger et la Fnac. Le leader Micromania ainsi que les sites de ventes en ligne étaient aux abonnés absents.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter