Qui est Eurauchan, la centrale d'achats qui monte en puissance ?

|

Alors que le groupe Auchan annonce coup sur coup un renforcement de son activité en reprenant les achats de Metro France pour les achats de produits vendus en cash and carry après ceux des grands fournisseurs de Système U,  LSA vous livre une présentation d'Eurauchan, sa centrale en images. 

L'entrée de la centrale Eurauchan à Villeneuve d'Asq, base du groupe nordiste
L'entrée de la centrale Eurauchan à Villeneuve d'Asq, base du groupe nordiste

La centrale d'achats d'Auchan, Eurauchan, monte en puissance avec l'annonce du mandat donné pour les achats de Metro France, qui vient s'ajouter aux achats des marques nationales pour Système U, depuis l'an dernier à l'occasion de l'alliance entre les deux enseignes. Le powerpoint que nous publions, qui date de l'an dernier, fait apparaître à la fois les structures d'achats des hypermarchés et supermarchés d'Auchan (Auchan, les Halles d'Auchan) mais aussi les structures pour le commerve en ligne (sauf Grosbill, qui vient d'être cédé) ainsi que les nouveaux concepts (Coeur de Nature) sauf Arcimbo, dont l'enseigne est abandonnée, et le seul site, en région parisienne, vendu à E.Leclerc (l'Autorité de la concurrence vient juste de donner son accord). 

Eurauchan, partenaire de Schiever

Mais Eurauchan achète aussi pour des structures indépendantes, via des contrats de mandat. C'est le cas pour Système U depuis l'an dernier pour les marques nationales. Mais il y avait déjà, auparavant, le groupe Schiever - le seul survivant des groupes familiaux d'importance après la disparition des Arlaud et autres Guyenne et Gascogne, rachetés par Carrefour. Schiever réalise plus d'un milliard de chiffre d'affaires, avec 160 magasins (Auchan, Bi1, Atac) dont 5 hypermarchés en Pologne et 6 000 collaborateurs. L'aventure de ce groupe régional, auparavant affilié à Paridoc (Mammouth), racheté par Auchan, montre qu'un indépendant peut croître en partenariat avec l'enseigne nordiste. Schiever exploite aussi des Kiabi, Weldom, Bricoman, Flunch, des enseignes toutes rattachées à la galaxie Mulliez mais qui ne s'approvisionnent pas chez Eurauchan, les achats des enseignes non-alimentaires des Mulliez restant totalement séparés d'Auchan (sauf pour la logistique lointaine). 

Avec Metro, des liens plus étroits

L'autre mandat dont dispose Eurauchan concernait déjà Metro pour les MDD. C'est ce partenariat qui vient d'être renforcé, avec l'achat de marques notamment. Eurauchan travaille aussi pour le compte de Logista-SuperGroup, un grossiste et logisticien présent dans toute la France. La puissance d'achat est essentielle dans la bataille des enseignes en France, mais aussi de plus en plus au niveau européen. Hors Eurauchan - mais les structures communiquent - existe aussi la DOAPI - une centrale dédiée aux achats multinationaux. Avec des groupes comme Samsung, par exemple, la DOAPI négocie les achats pour 6 pays. Enfin, ces centrales d'achats sont elles-mêmes en lien avec celles du géant Metro. Les deux groupes renforcent donc encore un peu plus leurs liens, en massifiant les achats et les offres de service qui vont avec. Ces convergences vont donner de plus en plus de puissance et de gains de productivité à Eurauchan. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter