Qui est Myriam El Khomri, la nouvelle ministre du Travail ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

CHOMAGE A la surprise générale, Myriam El Khomri a été nommée hier ministre du Travail. La jeune femme arrive en pleine réforme du droit du travail… Le point sur ses chantiers à mener.

La nouvelle ministre du Travail, Myriam El Kromri, est, à 37 ans, la benjamine du gouvernement.
La nouvelle ministre du Travail, Myriam El Kromri, est, à 37 ans, la benjamine du gouvernement. © Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons

Finie l’ère de François Rebsamen à la fonction de ministre du Travail, place à Myriam El Khomri. La jeune femme, âgée de 37 ans, était au gouvernement depuis un an ; elle a été nommée officiellement hier au ministère de la rue de Grenelle. Des chantiers ultra stratégiques l’attendent, dont la lutte contre le chômage et la réforme du Code du travail.

Spécialisée dans la sécurité

Myriam El Khomri, âgée de 37 ans, est née à Rabat, au Maroc, et a grandi à Bordeaux (33). Cette diplômée de droit public a adhéré au Parti socialiste (PS) en 2002. Spécialiste des questions de sécurité et de justice, elle est d'abord nommée adjointe à la mairie de Paris en 2008 et y restera jusqu’en 2014. 2008 est également synonyme du début de son siège au conseil national du PS, elle arrivera au bureau national du parti six ans plus tard.

Elue dans le 18ème arrondissement de Paris, elle entre au gouvernement en 2014. Elle est alors secrétaire d'État chargée de la ville. Un an plus tard, nouvelle étape de son ascension fulgurante : la benjamine du gouvernement devient ministre du travail.

Des dossiers chauds

Les missions qui attendent Myriam El Khomri sont loin d’être simples, mais la ministre a affirmé sa détermination dès sa nomination sur son compte Twitter :

Parmi les chantiers qui attendent la nouvelle ministre, une grande convention sociale a déjà été convoquée pour les 19 et 20 octobre prochain. Deuxième dossier de taille : la réforme du droit du travail. Sous l’impulsion de François Hollande, le Code du travail doit en effet être revu "en profondeur". L'idée maitresse est de donner la possibilité aux employeurs et aux représentants des salariés de "décider eux-mêmes". Pour cela, Myriam El Khomri sera épaulée par la commission pilotée par l'ancien directeur du travail Jean-Denis Combrexelle.

Autre gros sujet, la lutte contre le chômage, une promesse du candidat François Hollande qui est aujourd’hui scellée à son avenir politique. L’objectif est aussi simple que difficile à atteindre, il faut faire baisser - durablement- le nombre des 3,8 millions inscrits en catégorie A chez Pôle Emploi...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA