Qui est XXII, l’entreprise de technologie qui se bat sur tous les fronts ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Entre réalité virtuelle, réalité augmentée, intelligence artificielle et nanosciences, la startup fondée en juin 2015 balaie tous les sujets du moment au profit des marques. Rencontre avec son fondateur aux ambitions infinies, William Eldin, également cofondateur de Coyote. 

Les équipes de XXII Group comptent des développeurs, des docteurs en neurosciences, des spécialistes de la réalité virtuelle, des codeurs...
Les équipes de XXII Group comptent des développeurs, des docteurs en neurosciences, des spécialistes de la réalité virtuelle, des codeurs...© DR

En quelques mois, XXII a séduit des grandes marques telles que L’Oréal, Bouygues, TF1, Caudalie, Nestlé ou Total avec ses solutions. La startup fondée en juin 2015 par William Eldin et Damien Mulhem s’est spécialisée dans les technologies comme la réalité augmentée, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle ou les nanosciences au service des marques. Ses dispositifs de marketing digital ont permis à XXII Group de progresser rapidement, pour envisager un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros sur l’année 2017. Une réussite éclair portée par le sens du relationnel de son cofondateur.

William Eldin a fondé XXII Group en juin 2015

C’est à seulement 18 ans, William Eldin se lance dans le commerce des avertisseurs de radar. En 4 ans il ouvre plusieurs magasins sur Lyon, Paris et Marseille et ses ventes dépassent même de ses dires, celles de Darty ou Fnac grâce une stratégie de développement basée sur le relationnel. Cette stratégie, il confie l’avoir mise au point en lisant les colonnes du magazine LSA. Rapidement, il s’associe avec Fabien Pierlot dans la société Coyote, un système d’avertisseur entre automobilistes, qui connait alors un fort développement. Son franc-parler lui pousse à vendre ses parts en mars 2016 pour porter son propre projet, mais il n’en est pas moins reconnaissant envers sa précédente société. "Coyote, c’est mon école non rémunérée qui m’a permis de réinjecter 1 million d’euros dans XXII Group," affirme-t-il.

Cette nouvelle startup qu’il monte en juin 2015 avec Damien Mulhem, un ami d’enfance, prend le nom du groupe de musique électronique dans lequel ils jouaient à leurs 14 ans. Le mantra de l’entreprise est calqué sur la philosophie de son cofondateur : "Savoir être performance et savoir-faire technologique," au service de ses clients.

Un regard sur le retail de demain

A l’image de ses fondateurs, XXII allie entreprenariat et créativité et met en place des solutions originales pour ses clients. Pour une enseigne de sport, XXII a mis au point un système de reconnaissance faciale pour déterminer ce qui ne plaît pas aux clients en rayon.

Les display Pago fonctionnent comme un filtre sur Snapchat

Pour Pago, XXII a mis en place un display interactif dans certains centres commerciaux qui fonctionne comme un filtre Snapchat. Mais pour William Eldin, le commerce de demain devra aller plus loin, "pour attirer le consommateur à l’extérieur, il faudra lui proposer une expérience unique, sinon il consommera de chez lui, explique-t-il. L’émotionnel sera la base de tout, c’est ce lien qui permettra de tout faire croître. Il faut créer une histoire entre le consommateur et le produit qui doit être le centre de cette expérience," poursuit-il.

La véritable ambition de XXII

Si aujourd’hui, XXII réalise 60% de son chiffre d’affaires grâce à ses contenus VR et AR vendus aux marques, "le but est d’augmenter la part d’intelligence artificielle dans les 2 prochaines années et des sciences dans les 4 prochaines années," précise William Eldin. Les ambitions du trentenaire sont ailleurs. A l’image des entreprises de la Silicon Valley, XXII entend faire sa propre révolution. "On ne se la joue pas, mais on veut conquérir le monde. Nous voulons être utiles et industrialiser nos solutions derrière," poursuit William Eldin. Au programme, le développement d’intelligences artificielles vraiment intelligentes, et l’interface entre le cerveau humain et la machine, qui va arriver plus vite qu’on ne le pense comme le souligne le fondateur de XXII. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA