Qui sont les consommateurs de cosmétiques bio ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ETUDE De l’étude commandée par Cosmebio, en partenariat avec Organics Cluster, ressort cinq profils de consommateurs de cosmétiques bio. Après les militants du bio, les accros de la beauté et les seniors sont les principaux acheteurs.

Sans surprise, la majorité des acheteurs de cosmétiques bio sont des personnes croyant fortement aux valeurs du bio.
Sans surprise, la majorité des acheteurs de cosmétiques bio sont des personnes croyant fortement aux valeurs du bio.© Cosmebio

Cosmebio, en partenariat avec Organics Cluster, a fait réaliser une étude par Senseva et Opinion Way afin de dresser un portrait précis des consommateurs de cosmétiques bio. Elle a été réalisée, selon la méthode CAWI, auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus: 1076 personnes ayant achetés des produits bio entre mars 2015 à mars 2016 ont été interrogées. Cinq profils d'acheteurs ont ainsi été identifiés.

1. Les ambassadeurs engagés

Sans surprise, le groupe le plus important (33% des personnes interrogées) est constitué par des consommateurs engagés, croyant fortement aux bénéfices des produits bio. 98% d’entre eux d’ailleurs choisissent des cosmétiques portant un label qui leur garantit de ne pas trouver de produits chimiques.

 

2. Les beauty addicts

Les accros de la beauté constituent le deuxième groupe d’acheteurs de cosmétiques bio (25% des personnes interrogées). Toujours à la recherche de nouveautés, elles ne sont pas fidèles à une marque.

3. Les séniors soucieux de leur santé

21% des personnes interrogées acheteuses de cosmétiques bio sont des seniors dont la majorité à plus de 65 ans. Ils cherchent principalement des produits respectueux de la peau et achètent surtout des produits d’hygiène bio.

4. Les défenseurs de la cause animale

Pour ce groupe qui représente 12% des personnes interrogées, le premier critère d’achat de cosmétiques bio est la garantie que les produits ne sont pas testés sur les animaux.

5. Les bobos et hypsters du bio

Ce groupe minoritaire (8% des personnes interrogées) est constitué à 51% d’hommes. Ce sont des personnes très soucieuses de leur bien-être et peu engagées.

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA