Quiksilver songe à vendre ses marques de matériel sportif

|

Le groupe américain d'articles de sport, en proie à des difficultés financières, a annoncé étudier une possible cession de ses marques de matériel sportif. Les skis Rossignol et les fixations Look pourraient être notamment concernés.

Quiksilver, qui a fait appel à la banque JP Morgan pour préparer cette transaction, ne précise pas les marques de son portefeuille qui pourraient faire l'objet d'une vente. Cependant, des rumeurs persistantes laissent penser que Rossignol pourrait en faire partie. Après la vente, en décembre, de clubs de golf Cleveland Golf au japonais SRI Sports Limited, ce serait une nouvelle occasion, pour le groupe américain, de renflouer ses caisses. A l'époque, les 105 millions de dollars tirés de cette transaction avaient servi à réduire la dette. En dépit de cet apport, la situation financière du groupe reste toujours aussi délicate. « Sous l'effet de la faiblesse des commandes de matériels de sport d'hiver et d'un durcissement de ses marchés », Quiksilver s'attend à « un premier trimestre plus difficile que nous l'attentions », reconnaît ainsi le Pdg Robert McKnight.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter