Rakuten installe un centre de R&D à Paris

|

Rakuten, présent en France via PriceMinister, racheté en 2010, inaugure, à Paris, le « Rakuten Institute of Technology ».

Le propriétaire de PriceMinister installe son centre de R&D à Paris.
Le propriétaire de PriceMinister installe son centre de R&D à Paris.

Ce « RIT », centre de recherche et de développement constitué de cinq personnes, pour l’heure, à Paris, entend être un laboratoire d’idées sur les technologies d’avenir. Avec le groupe Big Data, qui vient d’être lancé, il accueillera d’ici la fin de l’année, plus de 20 ingénieurs Rakuten hébergés chez PriceMinister-Rakuten.

Cinq personnes à Paris, 40 à Tokyo

Il s’agit du troisième centre de type pour Rakuten, après ceux de Tokyo, employant 40 personnes, et de New York (10 personnes). Les équipes vont travailler sur des sujets aussi variés que l’analyse de données, la détection des fraudes, le langage naturel, les systèmes de recommandation, le traitement d’images, les interfaces utilisateurs, ou encore le « online to offline ». Ce centre a pour vocation « de répondre à l'intérêt croissant que portent les e-commerçants et les marques du secteur aux avancées technologiques de demain », indique le communiqué de Rakuten.

Connexion entre magasins physiques et services en lignes

« L’innovation est fondamentale pour améliorer (nos) services et anticiper leurs usages. C’est la mission du RIT, explique Laurent Ach, directeur de ce Rakuten Institute Technology. L’équipe de Paris s’intéressera plus particulièrement à la connexion entre les magasins physiques et les services en lignes, ainsi qu’à de nouveaux modes d’interactions. En nous installant dans les locaux de PriceMinister-Rakuten, nous encourageons la collaboration entre nos équipes. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message