Rakuten lance la liseuse Kobo au Japon, avant le Kindle du rival Amazon

|

Kobo sera vendue à moins de 80 euros et disponible sur des sites de vente en ligne, mais aussi les grandes surfaces d’électronique.

En France, c'est la Fnac qui commercialise notamment Kobo.
En France, c'est la Fnac qui commercialise notamment Kobo.© DR

La rédaction vous conseille

La guerre des liseuses arrive au Japon. Le gérant de la plus grande galerie marchande en ligne japonaise, Rakuten, a annoncé lundi le lancement le 19 juillet à petit prix au Japon de la liseuse de livres numériques Kobo, produit du groupe canadien éponyme, que Rakuten a récemment acquis. La liseuse Kobo, déjà proposée dans neuf pays dont la France, avec la Fnac, sera vendue au Japon à moins de 8000 yens (moins de 80 euros), un tarif inférieur à celui de produits concurrents. Elle sera adossée à la librairie virtuelle multilingue Kobobooks où s'alignent quelque 2,4 millions d'ouvrages, selon Rakuten.

Kindle perd du terrain sur Kobo

Le modèle Kobo, qui devance le Kindle d'Amazon toujours pas proposé au Japon, a été spécialement adapté aux particularités de l'écriture japonaise (milliers d'idéogrammes et deux syllabaires, lecture de haut en bas, de droite à gauche) et aux attentes du lectorat local. La liseuse Kobo, "conçue pour accueillir des contenus du monde entier", sera non seulement disponible via les sites de vente Rakuten Ichiba et rakuten Books, mais aussi proposée dans grandes surfaces d'électronique, et proposée en démonstration dans les grandes librairies.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message