Rapport complexe entre les femmes et la minceur

|

Tout en contradictions ! En matière de minceur, comme dans bien d'autres domaines, les femmes entretiennent pour le moins des rapports compliqués. Gourmandes (54%), elles restent toutefois préoccupées, à 75%, par leurs poids, révèle une étude TNS Sofres pour Contrex. Qui se révèle même pour 40% d'entre elles comme un facteur de stress, surtout pour les femmes au régime pour qui cette préoccupation arrive en 2e position après l'argent et avant les anxiétés liées à la vie professionnelle ou familiale.

La notion de régime stricto sensu trouve toutefois une faible résonance auprès des Françaises qui l'associent à 48% à des émotions négatives, préférant largement « faire attention à leur ligne en général », note l'étude. Dans ce cadre, elles ont intégré la nécessité d'une hygiène de vie saine au jour le jour : adopter une alimentation équilibrée (97%), pratiquer une activité physique régulière (94%) et boire beaucoup d'eau (83%). Reste à passer à l'acte ! Pour cela, les femmes estiment que faire un régime à plusieurs reste efficace.

Les réseaux sociaux, parce qu'ils permettent un partage d'expériences sans complexe, se révélant ici utiles et positifs. Car finalement, ce que veulent les femmes, c'est du fun et de la légèreté !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2253

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous