Razzi Hammadi « nommé dans les jours qui viennent » président de la CEPC

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

LÉGISLATION - LOIS Le député Razzi Hammadi va bien devenir le futur président de la Commission d’examen des pratiques commerciales. Benoît Hamon, ministre de l’Economie sociale et solidaire, et de la Consommation a indiqué devant la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale que le décret portant nomination va paraître dans les jours qui viennent.

Benoît Hamon a annoncé la nomination prochaine d'un de ses proches à la présidence de la CEPC
Benoît Hamon a annoncé la nomination prochaine d'un de ses proches à la présidence de la CEPC

« La fumée blanche va bien apparaître », a indiqué le ministre, en reprenant la formule sous forme de question de François Brottes, le président de la Commission. LSA avait déjà révélé, il y a plus d’un mois, que Razzy Hammadi serait nommé président de la CEPC. Il était d’ailleurs présent lors de la journée consacrée aux négociations commerciales organisées par LSA le 3 octobre dernier.

Un rôle encore à préciser

Sa nomination intervient alors qu’un groupe de travail mis en place par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, Benoît Hamon, ministre délégué à la Consommation et Guillaume Garot, doit évaluer le rôle de la CEPC ainsi que celui des médiateurs, dans les relations commerciales entre agriculture, industrie et commerce. La Cepc est inerte depuis juillet, au terme du mandat de présidente de Catherine Vautrin, députée de la Marne. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA