Réaliser des économies tous azimuts

|

Dossier Afin de gérer sa consommation d'électricité ou d'eau, les pistes d'économies sont nombreuses pour les ménages, soutenues par des nouveautés créées dans ce sens.

Alexandre Chaverot, président d’Avidsen
Alexandre Chaverot, président d’Avidsen

La rédaction vous conseille

L'heure est aux économies, dans tous les domaines : pendant que le gouvernement somme ses ministres de dépenser moins, les particuliers sont fortement incités à baisser le chauffage d'un degré (pour gagner 7% sur leur facture électrique)... Les exemples ne manquent pas, et faire des économies est devenu un argument de vente imparable. Parler d'économies sonnantes et trébuchantes à un consommateur est la meilleure méthode pour aimanter son attention. Dans le Bricomarché de Saint-Lambert-des-Levées (Maine-et-Loire), la promotion du premier distributeur de peinture en libre-service s'est faite par ce biais : « Nos clients sont à la recherche d'innovations qui leur permettent de réaliser des économies tout en préservant la planète. Nous sommes constamment à la recherche d'innovations qui répondent à ces deux critères. Ainsi, nous leur proposons le premier distributeur de peinture en libre-service qui permet d'acheter uniquement la quantité de peinture dont ils ont besoin ! », explique Carine Goujard, directrice générale du magasin.

 

Pour préserver les ressources naturelles

Le consommateur achète (ou réutilise) les sachets souples disponibles de 1 ou 3 litres, qui sont remplis automatiquement par le distributeur. Les gains recherchés peuvent aussi se traduire par une réduction des dépenses d'eau, comme le propose Ribiland avec ses tout derniers produits dédiés au jardinage et à une meilleure maîtrise des ressources naturelles. L'axe emprunté est le juste arrosage, avec le pistolet Acqualitre doté d'un écran digital indiquant la consommation d'eau. De quoi coller aux attentes des plantes en fonction de leur stade de développement, et délivrer la quantité recommandée sans excès. Des raccords à positionner en arrivée ou sortie de tuyau d'arrosage proposent la même technologie. Dotés de deux boutons sous l'écran, ils permettent de mesurer la consommation lors de chaque utilisation et en usage cumulé.

 

Mieux maîtriser ses dépenses énergétiques

Le suivi au plus juste de la consommation électrique est également un thème porteur... Surtout quand la Commission de régulation de l'énergie annonce une possible augmentation des tarifs de l'électricité en France de 30% d'ici à 2016. D'où l'intérêt de connaître précisément sa consommation, pour identifier les sources d'économies. La PME française Avidsen, qui commercialise notamment des box pour la domotique et le pilotage à distance de périphériques (radiateurs, éclairage, alarme, volets), dispose également d'une offre de prises électriques (simples ou multiples) dotées de calculateurs d'énergie intelligents qui permettent « de mesurer et de visualiser sur leur écran LCD la puissance en temps réel, la consommation, le ratio et le coût d'utilisation d'un ou plusieurs appareils électriques ». « Avec ce type de produit, on peut savoir précisément combien l'on consomme d'électricité. C'est un outil pédagogique. En optimisant au mieux sa consommation, il est possible de gagner de 15% à 20% sur sa facture », souligne Alexandre Chaverot, président d'Avidsen. Et parmi les outils domotiques, un calculateur de consommation d'eau peut être relié à la box. « Notre offre liée à la partie énergie prend beaucoup d'importance depuis un an. Sur la domotique, la première clé d'entrée est la sécurité. La seconde, c'est l'énergie. Il y a une réelle prise de conscience sur le coût de l'énergie et l'impact environnemental, » poursuit Alexandre Chaverot.

Il existe un autre volet ou les économies sont primordiales, mais difficilement quantifiables. C'est celui du temps gagné, une préoccupation que l'on retrouve souvent dans le jardinage. « Tout le monde veut un jardin, mais on constate que la surface moyenne a tendance à se réduire. Car les pratiquants souhaitent avoir un petit espace facile à cultiver, pour ne pas être esclaves de leur jardin », constate le patron d'une enseigne.

 

Robots programmables

Si les solutions clés en main se développent pour le jardinage urbain (lire p. 36), des robots de tonte programmables existent (sur le même principe que les aspirateurs robots) et vont faire gagner quelques heures aux heureux propriétaires de grandes surfaces herbacées.

Dans le bricolage, on se torture également les méninges pour déboucher sur des solutions. Questionné sur les façons de transformer les projets en actes d'achat concrets, l'ancien patron de Castorama, Guy Colleau, citait un exemple tout simple, il y a quelques semaines, avec un parquet vendu déjà sous couché, ce qui supprime une étape dans la pose... Et offre du temps pour faire autre chose.

Avec nos produits, on peut connaître précisément sa consommation d’électricité. En l’optimisant au mieux, il est possible de gagner de 15 à 20% sur sa facture.

Alexandre Chaverot, président d’Avidsen

Juste dose

Le distributeur de peinture de Ripolin permet d’acheter pile ce qu’il faut : il suffit d’indiquer le volume à peindre, le distributeur affichant alors la quantité de peinture nécessaire et le prix correspondant, avant de le verser dans un sachet souple.

Laissez-les travailler

La gamme de tondeuses CC Lawnkeeper de Cub Cadet comporte deux robots de tonte programmables, capables d’entretenir 500 ou 3000 m2 de pelouse en toute autonomie. Un gain de temps assuré.

Mesurer et économiser

Avidsen propose des multiprises programmables qui coupent la veille de la télévision, du home cinéma ou de l’ordinateur. Un petit geste anodin, mais qui représente un gain pouvant aller jusqu’à 1582 kWh/an, soit un coût de 174€, selon l’Ademe. La PME de Chambray-lès-Tours (37) a également développé le Spara, un indicateur de consommation d’électricité qui permet de mesurer en temps réel la quantité d’énergie consommée dans le foyer et la valeur financière équivalente.

Ça coule de source

Délivrer la quantité adéquate, mais aussi suivre en permanence les volumes d’eau utilisés : voilà ce que permettent les écrans digitaux présents sur le pistolet et les raccords de tuyaux de jardin de Ribiland.

Semis de salades

Pratic’Salad de Vilmorin est un kit pour réaliser soi-même ses semis de mélange de salades et d’obtenir des jeunes pousses pour un foyer de quatre personnes pendant trois mois, pour 9,95 €. Une solution plutôt ludique, et économique, sous forme de trois barquettes portionnables avec système de semoir intégré. Existe en 6 versions, pour autant de variétés.

Collé au mur

Fixer des crochets ou des paniers porteaccessoires devient encore plus facile qu’auparavant avec Powerstrips, un adhésif double face qui supporte un poids allant jusqu’à 2 kg. Cette solution, adaptée à la salle de bains et à l’humidité, permet d’économiser du temps et de l’énergie en évitant d’avoir recours au perçage des murs. Petit plus non négligeable, Tesa Powerstrips est repositionnable, et ne laisse pas de trace sur le support une fois enlevé. Pour les poids supérieurs à 2 kg, le Powerbutton (photo) remplira le même rôle.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2267

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message