Réalité virtuelle : le casque VR Google DayDream View débarque… mais pas en France

|

Commercialisé à partir du 10 novembre 2016 aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie, le VR Google DayDream ne sera pas disponible en France.

C'est en Allemagne que le DayDream View peut représenter un vrai danger pour la concurrence, avec un prix à 69 euros.
C'est en Allemagne que le DayDream View peut représenter un vrai danger pour la concurrence, avec un prix à 69 euros.© Google

Présenté sous trois versions différentes à l’occasion de la conférence Made by Google en octobre dernier, le casque VR Google DayDream sera disponible dès le jeudi 10 novembre 2016. Une nouvelle qui réjouit bon nombre d’amateurs de réalité virtuelle… sauf en France. La firme de Mountain View a en effet précisé que sa nouvelle référence serait commercialisée aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie via le Google Store. L’équipement, qui présente la particularité d’être doté d’un revêtement textile, est vendu avec une télécommande intelligente autonome.

Moins cher que le Samsung Gear VR

Alors qu’en France, les consommateurs ont désormais le choix entre le Samsung Gear VR, le Playstation VR ou encore le HTC Vive. En termes de prix, Google vise davantage la référence Samsung avec une mise sur le marché à partir de 69 euros en Allemagne et 79 dollars aux Etats-Unis. A l’instar du casque coréen, le VR Google DayDream fonctionne via un smartphone qui s’intègre. Seuls Pixel et Pixel XL sont compatibles car équipés de la fonction Daydream ready… des téléphones qui ne sont non plus disponibles en France. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message