Marchés

Rebond des PGC en volume en octobre

|

Après le +0,3 % enregistré en septembre, l'activité en volume des PGC s'établit en octobre à +1,1 % (HM/SM) selon les données IRI. En valeur, l'évolution se fixe à + 2,3 %.   

iri

"A court terme, ce sont toujours les mêmes rayons qui tirent ces bonnes performances générales: les bières (+6,9 %) et l'épicerie sucrée (+1,8% ). Mais tous les autres secteurs affichent des résultats positifs ou neutres ", souligne Jacque Dupré, directeur insight d'IRI.

Le DPH ressort ainsi à +0,4 % (l'entretien à +1,6% et l'hygiène à -0,2 %) et le frais à -0,2 % (les surgelés glacés à -0,2 %, la crèmerie à +0,6 % et le frais non laitier LSA à + 1,1 %). Du côté des circuits, les hypermarchés affichent un +1,5 % tandis que les supermarchés sont à + 0,3 %. Dans le rapport de force marques nationales et MDD, l'écart de croissance se stabilise autour de 1,5 point au profit des marques, les MDD abandonnant encore 0,3 point de part de marché valeur sur la période, dans la lignée des mouvements observés depuis un an.

Perspective positive à fin 2013 

"La perspective que les hypermarchés et supermarchés terminent 2013 en positif en volume se précise. LA croissance a atteint 0,9 % au court du dernier trimestre et les résultats en cumul à date font état désormais d'un développementde l'activité de 0,5 % en cumul à date. il n'est pas exclu, non plus, que l'ensemble des rayons finissent soit simplement à l'équilibre soit dans le vert, sauf les surgelés salés touchés par le horsegate", conclut Jacques Dupré.     

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter