Rebond du nombre de mètres carrés commerciaux autorisés en novembre selon LSA Expert

|

Après un mois de septembre gris et un octobre noir, LSA Expert observe un rebond de 19% du nombre de mètres carrés de surface commerciale accordés entre novembre 2014 et novembre 2013. Les secteurs de l’alimentaire et de l’équipement de la personne enregistrent un très léger recul (respectivement -3% et -4%) tandis que l’équipement de la maison progresse de 47%.

12 000 mètres carrés de plus accordés à Leroy Merlin en novembre.
12 000 mètres carrés de plus accordés à Leroy Merlin en novembre.© © Laetitia Duarte

Contre toute attente, le nombre de mètres carrés commerciaux autorisés en CDAC et CNAC est en hausse en novembre, selon la base de données LSA Expert, alors que les chiffres d’octobre laissaient présager du contraire. En réalité, les enseignes se sont pressées de présenter des demandes avant  la mise en application de la loi sur l’urbanisme commercial, dont un décret doit paraître dans les jours prochains, et qui transfère les demandes de CDAC aux maires, dans le cadre de l’instruction du permis de construire. Il pourrait y avoir eu un effet accélérateur, qui devrait être suivi, l’an prochain, d’un sérieux coup de frein, au moins le temps que le secteur s’adapte.

ITM obtient 8 690 mètres carrés, uniquement via des extensions

En concentrant ses requêtes sur la rénovation et l’extension de 8 points de vente et n’essuyant qu’un refus concernant l’ouverture d’un drive de 191 mètres carrés à Bondoufle (91), le dynamisme affiché depuis plusieurs mois par le groupe ITM ne se dément pas ce mois-ci encore puisque ce dernier occupe toujours la première marche du podium. "A la seconde place, on retrouve Leclerc, leader en termes de nombre de drive out et qui entend sans doute le rester, au vu des 7 accords obtenus dont 5 liés à ce secteur. L’outsider décroche également le précieux sésame pour la création à titre provisoire, pour une durée de 24 mois, d’un hypermarché de 2700 mètres carrés sur la commune de Ville la Grand (74)", observe Fanny Clichy, analyste pour LSA Expert. Au pied du podium, derrière Système U, Lidl fait montre d’une réelle constance en obtenant 2321 mètres carrés dont 1420 pour une création à Montauban (82).

Leroy Merlin décroche un accord pour 12 100 mètres carrés

Du côté de l’équipement de la maison, le bricolage tient le haut du cordeau à l’image de Leroy merlin qui vient d’obtenir une autorisation pour une ouverture à Beauvais (60) sur 12100 mètres carrés.  Brico E.Leclerc obtient l’aval des commissions pour deux inaugurations : la première sur 3999 mètres carrés à Guilers (29) et la seconde sur 3974 mètres carrés à Saint-Louis (68). Quant aux jardineries, elles ne sont pas en reste puisque Truffaut est autorisé à ouvrir sur 7 924 mètres carrés à Saint-Clément de Rivière (34) alors que Gamm Vert obtient deux accords liés à une création sur 1850 mètres carrés, à Vienne (38), et à une extension de 955 mètres carrés pour une surface finale de 2170 mètres carrés à Aubigny-au-Bac (59).

Décathlon, feu vert pour une création de 5 250 mètres carrés

Dans l’équipement de la personne, le sport  mène la danse. Décathlon vient d’obtenir l’autorisation d’ouvrir sur 5250 mètres carrés à Saint-Clément de Rivière (34) mais s’est vu refuser sa demande de création sur 5 452 mètres carrés à Saint-Jean-de-Braye dans le Loiret (45). Intersport obtient un accord pour une création de 1800 mètres carrés à Cesson (77) et Sport 2000 pour un transfert/extension de 765 mètres carrés de surface finale à Chantonnay (85). Enfin, LSA Expert relève dans le secteur de la mode, que les mastodontes Zara et H&M réapparaissent après des mois d’absence en décrochant chacun un feu vert pour une extension menant à 738 mètres carrés de surface finale pour le premier et 434 mètres carrés pour le second à Lorient (56).

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter