Rechute à -2,2% du commerce spécialisé en septembre, selon Procos

|

Alors que juillet marquait une embellie de +0,3% et août un plus franc rebond à +3,2%, la trop belle météo et le poids des prélèvements des avis d’imposition de la rentrée plombent septembre.

météo

Du chaud qui a jeté un froid, si l’on ose dire. Alors que les premiers frimas de septembre orientaient favorablement le commerce spécialisé, le redoux apparu au milieu du mois a ruiné les espoirs de la profession. Et au final, l’activité du commerce spécialisé se replie en septembre, en finissant le mois à -2,2% (par rapport à 2012, à période et périmètre comparables), selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations).

Les feuilles... d’imposition se ramassent à la pelle

Cette dégradation de l’activité se réfère à un historique favorable : le mois de septembre 2012 avait fini à +1,7%. Les décalages calendaires ont pu jouer : le mois de septembre 2013 comptait autant de jours ouvrables (25) que le mois de septembre 2012, mais un samedi de moins (4 en 2013 contre 5 en 2012). En outre, "l’arrivée des avis d’imposition sur le revenu fin août, qui comportent une hausse des prélèvements pour les 2/3 des ménages, a certainement réfréné un peu plus la consommation" note le communiqué de Procos.

Tous formats et tous secteurs frappés

Tous les formats sont en négatif. Les moyennes surfaces des parcs d’activités commerciales apparaissent les plus à la peine, à -3,8%, derrière les boutiques de centre ville sur rue, à -2,6%. Les boutiques en centre commercial résistent mieux mais restent en négatif, à - 1,4% dans les centres commerciaux de centre-ville et à -0,7% dans les centres commerciaux de périphérie. Aucun secteur d’activités n’est par ailleurs épargné. L’équipement de la maison et la restauration accusent les plus fortes baisses. Même le secteur de
l’hygiène-beauté-santé, traditionnellement mieux orienté, finit le mois en négatif.

Vers une fin d’année à -1%

Et Procos de conclure, avec un spleen très automnal, "alors que l’été finissait sur un beau mois d’août à +3,2%, septembre clôture sur une rechute. Sur une plus longue période, l’activité du commerce spécialisé continue de se dégrader, à -1,1% en cumul à 9 mois". Qui pourrait être l’ordre de grandeur sur le total 12 mois 2013, "le dernier trimestre de cette année ne pouvant être pire que celui de 2012".

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA