Réduisez votre budget étiquettes électroniques de 30 à 60 %

En associant vos ESL à une infrastructure réseau mutualisée, vous réduisez leur coût tout en simplifiant le déploiement et la maintenance.

Partager
Réduisez votre budget étiquettes électroniques de 30 à 60 %

Le caractère essentiel des étiquettes électroniques connectées (ESL) n’est plus à prouver : gestion des stocks, remplissage des rayons ou encore mise à jour des prix en temps réel, c’est un outil précieux aussi bien pour l’expérience client que pour la productivité côté métier. C’est aussi une charge importante qui peut représenter des centaines de milliers d’euros d'investissement. Par ailleurs, le fait de superposer les ESL à d’autres services connectés (téléphonie, vidéosurveillance, caisses connectées ou encore affichage dynamique et logiciels métiers) peut entraîner des interférences humaines et radio indésirables, et ainsi en limiter l’efficacité.

Pourquoi « multiplication des infrastructures » rime avec « multiplication des risques » ?

Les points de vente sont des environnements complexes avec d’importantes hauteurs sous plafond et des rayonnages dans lesquels coexistent plusieurs infrastructures réseau et radio. Or, cette hétérogénéité engendre inévitablement une multiplication des coûts, des interférences et, bien sûr, une maintenance complexe. Quel prestataire va gérer le support si les étiquettes électroniques ne fonctionnent pas en raison d’une interférence radio avec le WiFi ? Que se passe-t-il quand une panne de WiFi engendre un bug sur le logiciel de gestion des stocks, lui-même associé aux tablettes métier ? En passant à une infrastructure mutualisée, c'est-à-dire une borne unique qui gère à la fois le WiFi et les ESL, le point de vente fait des économies et la gestion technique simplifiée permet aux équipes de se concentrer sur leur cœur de métier.

L’enjeu économique de la mutualisation

Le centre de coût le plus important du déploiement d’un socle de connectivité en point de vente est précisément la pose de l’infrastructure (nécessitant le plus souvent le travail de techniciens en hauteur avec nacelle). Avec un déploiement unique, on divise par deux les coûts de déploiement et on gagne 30 % sur la maintenance, soit 10 000 euros par an sur une grande surface alimentaire de taille moyenne.

En effet, l’absence d’interférences radio limite les appels au support technique et, en cas de sinistre, une seule intervention est nécessaire pour remettre tous les services à flot.

La consolidation des infrastructures devient une évidence, d’autant plus dans le cas d’un bâtiment nouvellement construit. Dans cette hypothèse, l’économie est de 60 % sur le coût total.

Arnaud Puy, directeur commercial et innovation chez Wifirst, explique : « Dans le cas d’un redéploiement, Wifirst tient compte de toutes les contraintes pour préparer le réseau local à l’arrivée de l’infrastructure radio convergée. Nos équipes réalisent une étude automatisée du réseau existant sur chaque PDV et conseillent les équipes informatiques pour optimiser la configuration du réseau local et ainsi mettre en place l’ingénierie nécessaire à l’arrivée de l’infrastructure radio, avec toutes les contraintes du point de vente. Pour un site déjà déployé en ESL, l'économie représente plus de 30 %, rien que pour l’installation. »

Les clés pour construire un réseau performant, compétitif et durable

Wifirst, opérateur leader du WiFi professionnel, a pensé sa solution de WiFi as a service pour répondre à l’ensemble des problématiques liées aux coûts, à la performance et à la durabilité de l’infrastructure. Plus que du WiFi, nous opérons des réseaux sans fil convergés, servant de support technique aux usages WiFi, radio mais également IoT avec une mobilité et une productivité décuplée.

« Le besoin d'origine c'est la transformation digitale pour servir au mieux clients et collaborateurs. Le WiFi est un des maillons de la chaîne, il doit être parfait, fiable, stable, rapide. Ce que nous avons apprécié dans la démarche de Wifirst c'est cette spécialisation dans le domaine du WiFi, qu'il gère et garantit quel que soit la diversité de nos points de présence », témoigne Xavier Marvaldi, Digital Leader - MOBIVIA Groupe SA.

En effet, l’enseigne Norauto a fait appel à Wifirst en 2020 pour la digitalisation de tous ses centres auto afin de connecter les téléphones, terminaux de paiement, imprimantes et PDA. Nous avons assuré le déploiement et le management d’un LAN métier et Guest sur 100 % des espaces intérieurs et extérieurs des 650 centres auto du groupe dans toute l’Europe.

Wifirst s’appuie sur son pôle exploitation internalisé pour la supervision et l’administration de l’ensemble de ses services, afin de garantir la pertinence, la réactivité et la transparence des actions entreprises pour assurer une disponibilité maximale du service en toute circonstance.

Contenu proposé par Wifirst

Sujets associés