Réforme de la complémentaire santé : le commerce de détail non alimentaire bientôt fixé

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La branche du CDNA, qui regroupe à la fois des magasins de musique, de maroquinerie ou encore de jouets pour les enfants, se prépare à la réforme de la généralisation de la complémentaire santé prévue dès janvier 2016.

Les magasins de musique sont eux aussi concernés par la réforme de la complémentaire santé.
Les magasins de musique sont eux aussi concernés par la réforme de la complémentaire santé.© Lumbroso Michael LOREAUX Emile

Des galeries d’art au bazar en passant par le commerce des antiquités : la branche du commerce de détail non alimentaire (CDNA) regroupe nombre de métiers différents et d’entreprises de tous horizons. L’ensemble de ces structures est, comme toutes les entreprises du secteur privé, concerné par la réforme de la généralisation de la complémentaire santé : au 1er janvier 2016, tous les salariés devront être couverts par une complémentaire financée à moitié par leur employeur !

Le calendrier est donc serré pour les branches professionnelles, en première ligne pour négocier des accords. Voici où se situe celle du commerce de détail non alimentaire, qui a lancé des négociations…

Lire la suite sur le site Généralisation 2016

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA