Régis Schultz touchera 500.000 £ par an pour redresser Darty

|

C’est l’avantage des groupes cotés, ou leur inconvénient… tout dépend de la manière dont on se place: leur obligation de communiquer sur des questions aussi intimes que la rémunération...

Regis Schultz
Regis Schultz© Sylvie Humbert

Régis Schultz quittant But pour Darty ? Rien de neuf à se mettre sous la dent, sinon l’annonce officielle de son arrivée chez Darty, au poste de directeur général, faite ce vendredi 1er février 2013. Le plus intéressant est ailleurs. Page 3 du communiqué. Un passage intitulé : « Résumé de la rémunération de Régis Schultz ».

On y apprend que « la rémunération globale de Régis Schultz inclut un salaire annuel de 500.000£ ». Soit, l’équivalent de 580.000 euros environ. Voilà pour le fixe. Auquel s’ajoute, c’est logique, une part variable, « une prime sur objectifs pouvant atteindre un maximum de 125% de son salaire annuel. » « Tout bonus perçu sera payé à moitié en cash et l’autre moitié en actions qui lui seront définitivement attribuées au bout de trois ans et soumise à une clause de clawback », précise le communiqué.

Enfin, « afin de compenser la perte de son bonus annuel et de ses bonus à long terme en cours chez son employeur actuel », Régis Schultz se voit attribuer des actions pour une valeur équivalente à son salaire annuel. Lesquelles ne seront toutefois définitivement acquises qu’au bout de trois ans, sous réserve, attention, cela devient technique, « de l’atteinte d’une augmentation de la valeur de l’action sur la base d’une pente linéaire allant de 30% pour une valeur de 70 pence jusqu’à 100% pour une valeur de 150 pence ». Bref, prière de comprendre que c’est pas du tout cuit, et que cela s’obtiendra au mérite.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter