Relations commerciales : Bongrain trouve un accord pour les contrats laitiers

Au Salon de l'agriculture, le groupe Bongrain a trouvé un accord avec ses producteurs de lait sur les contrats qui régiront leurs relations. Ces contrats sont prévus dans le cadre de la loi de modernisation de l'agriculture de juillet 2010, et ont pour objectif de sécuriser les revenus des agriculteurs, ébranlés par les crises à répétition en raison de la baisse du prix du lait. Les négociations de Bongrain, entamées en octobre 2011, ont permis d'établir un contrat-cadre entre l'entreprise et le groupement de producteurs de Bongrain, et un contrat d'application tenant compte des spécificités de chaque producteur.

Ce dispositif reconnaît un rôle de négociation aux organisations de producteurs. Le contrat durera finalement sept ans, avec un renouvellement par période de cinq ans. Cette signature intervient alors que les discussions entre Lactalis et ses producteurs patinent. Danone et Senoble ont aussi bouclé leurs dossiers avec leurs producteurs. Quant à Bel, les négociations sont encore en cours.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2218

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous