Rémy-Cointreau profite du regain de forme du cognac

|

Rémy-Cointreau a tiré parti de l'essor de ses ventes de cognac pour afficher un chiffre d'affaires en hausse de 16,2% au premier trimestre de son exercice décalé 2011/2012 (avril-juin), à 198,6 millions d'euros. Rémy-Cointreau qualifie ses performances de « bonnes », avec notamment des progressions à deux chiffres en Asie, aux Etats-Unis et en Europe, mais estime le marché toujours « instable. » Dans le détail, le cognac a vu ses ventes s'envoler de 23,2% (+31,8% en organique), à 112 millions d'euros sur le trimestre. La progression est moins marquée dans les liqueurs et spiritueux (+5,7% à 44,5 millions d'euros), tandis que les marques partenaires (+11,3% à 42,1 millions) ont bénéficié de la bonne tenue des scotch-whiskies aux Etats-Unis.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message