Rémy Cointreau voit son bénéfice fondre au 1er semestre, et attend les offres de reprise de sa branche Champagne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe de vins et spiritueux a vu son bénéfice net fondre au 1er semestre, clos le 30 septembre2010. La faute à « l'impact très défavorable » de ses ventes en Grèce, pays fortement touché par la crise. Le bénéfice net atteint 14,1 millions d'euros, contre 39,8 millions un an plus tôt, soit une baisse de 64,6%, selon un communiqué du groupe. En dépit de ces difficultés, Rémy Cointreau enregistre toutefois un résultat opérationnel courant de 81 millions d'euros, en progression de 23,7% (8,4% en organique). La marge opérationnelle ressort à 18,9%, en hausse sur l'année précédente (18,1%). Le groupe profite pleinement du fort développement de sa marque de cognac Rémy Martin, particulièrement sur le marché chinois. Les Etats-Unis enregistrent une reprise du marché au deuxième trimestre. L'Europe n'est pas en reste avec de bonnes performances grâce notamment en Russie. Les premières offres pour la reprise de la branche champagne de Rémy Cointreau, qui comprend les marques Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck, sont attendues pour la fin de l'année, déclare par ailleurs le groupe. Selon Jean-Marie Laborde, directeur général du groupe, la mise en vente, annoncée le 15 novembre, « suscite un énorme intérêt. » La branche champagne représente 10,4% du chiffre d'affaires du groupe au premier semestre 2010-2011. Si les ventes de champagne se sont redressées ces derniers mois (+15,6% sur un an avec un chiffre d'affaires de 41,4 millions d'euros), elles figurent loin derrière le Cognac, première activité du groupe Rémy Cointreau (marque Rémy Martin) et de loin la plus profitable.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA