Marchés

Rémy Martin tire Rémy Cointreau vers le haut

|

RÉSULTAT Solides résultats pour Rémy Cointreau. Sur son exercice décalé 2012/2013, le groupe affiche des taux de croissance à deux chiffres en Asie et aux Etats-Unis. Et ce, malgré des investissements marketing conséquents.

Logo de Rémy Cointreau

Le groupe de spiritueux affiche un bénéfice net en progression de 17,7% à 130,4 millions d'euros. Certes, l’effet de change positif a joué à hauteur de 12 millions d'euros, mais le total vient après un exercice précédent déjà prolifique à +57%. Si le groupe admet "un environnement économique mondial qui manque de visibilité", cependant favorable aux spiritueux haut de gamme, il entend "poursuivre une croissance rentable à moyen et long termes". Mais reste flou en termes d’objectifs précis.

Rémy Martin en forte hausse

Tiré par les ventes de cognac, le chiffre d'affaires de Rémy Cointreau publié se monte à 1,20 milliard d'euros, en progression de 16,3% sur un an. L’Europe n’est pas au top, mais contribue tout de même à la croissance pour le groupe.

La hausse des prix ainsi qu’une forte demande des Etats-Unis sont à l’origine du très bon carnet de Rémy Martin. La marque contribue à plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe avec 719,8 millions d'euros, et son résultat opérationnel courant progresse de 25%.

Pour ce qui est des autres marques de liqueurs et spiritueux, le résultat opérationnel courant recule de 14%, "en raison de l'augmentation importante des investissements marketing et commerciaux sur l'ensemble des marques de la division", assure Rémy Cointreau.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA