René AUBERTIN : Le destin d'Haier Europe est entre ses mains

|
René AUBERTIN
René AUBERTIN

Deux annonces d’importance la même semaine: l’implantation d’un siège social européen à paris, et la nomination d’un nouveau PDG, un Français, à la tête de son entité Europe. Un objectif, rappelé haut et fort par

le nouveau numéro un mondial de l’électroménager: se hisser dans le top 5 du marché européen d’ici à cinq ans. Pour conduire sa destinée, le fabricant chinois représenté par Zang ruimin, directeur et fondateur du groupe Haier –venu à paris pour officialiser cette nomination–, a choisi, pour la première fois à ce poste, un européen, certes, mais aussi, et surtout, un expert du secteur de l’électrodomestique et, plus particulièrement, de la distribution.

Senior vice-président commercial sourcing chez Kesa electricals (maison mère de Darty) depuis 2001, ce spécialiste du marketing, des produits et de la distribution jouit d’une longue expérience qui devrait lui être précieuse maintenant qu’il est passé «de l’autre côté ». «C’est cette double compétence de la distribution multisectorielle et de l’ensemble du marché européen qui nous a poussé à faire confiance à René Aubertin», précise Haier. Âgé de 58 ans, ce diplômé de l’école de management de Lyon a débuté sa carrière dans l’alimentaire (chez promodès), avant d’entrer, en 1979, comme acheteur chez Darty où il va passer de longues années, avec un passage dans la filiale allemande promarkt chez Kingfisher. Une belle carte de visite qui devrait permettre à Haier, aujourd’hui loin des géants du secteur, de se voir ouvrir plus facilement les portes du marché français et européen.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2137

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message