Marchés

Rentrée des classes 2017 : les prix des fournitures en baisse en juillet 2017

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Un démarrage tout en douceur ! Selon les données du panéliste GfK, les ventes de produits de rentrée scolaire ont été stables en juillet 2017 par rapport au même mois en 2016, à l'époque pourtant très négatif. La tendance au recul des prix se confirme aussi cette année avec une baisse moyenne de 3,8% des tarifs en GMS.

Selon l'institut GfK, les prix des fournitures scolaires en GMS a baissé en moyenne de 4% en juillet 2017.
Selon l'institut GfK, les prix des fournitures scolaires en GMS a baissé en moyenne de 4% en juillet 2017.© Approuvé par les Familles

On espérait que juillet 2016 avait fait exception à la règle avec sa mauvaise météo qui avait retardé l'implantation des produits de rentrée des classes au profit du rayon jardin... Las, la tendance s'est confirmée cette année, malgré une arrivée dès début juillet des fournitures et cahiers dans les rayons. Ainsi, selon GfK, le chiffre d'affaires du rayon papeterie (papier, écriture, classement, accessoires, adhésifs et colles) n'a progressé que de 0,5% en juillet 2017 par rapport au même mois en 2016, pour atteindre 101 M€, soit environ 25% des ventes attendues pour l'ensemble de la saison.

Rentrée en douceur

"Les quatre premières semaines de juillet ont généré des ventes à hauteur de 101 millions d'euros et 39 millions d'actes d'achat. Et cette stabilité concerne la grande majorité des catégories de produits", note ainsi Edouard Lefeuvre, consultant senior chez GfK. 

Des prix toujours très sages

Comme l'an dernier, les étiquettes sont plutôt orientées à la baisse avec un nouveau repli des prix moyens de 3,8%. Ce recul moyen, constaté sur plus de 19 000 références vendues en 2016 et en 2017, est plus marqué en papier et en classement. Les colles et adhésifs enregistrent quant à eux la plus faible déflation (-1,9%).

Vers un sprint final ?

Si la tendance à fin juillet ne reflète pas forcément l'activité globale du secteur des fournitures scolaires, les professionnels s'attendent - comme l'an dernier - à une concentration des ventes sur les toutes dernières semaines de la saison, la rentrée étant cette année tardive (le 4 septembre prochain). "Il faudra attendre les semaines suivant le versement des prestations sociales -l'ARS dont le versement débute à partir du 17 août [NDLR] - pour se faire une idée précise de l'atterrissage de cette rentrée des classes puisque 50% du chiffre d'affaires est réalisé après cette période", rappelle Antoine Gachet, directeur de clientèle papeterie chez GfK. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA