[Rentrée scolaire] Masques obligatoires dès le collège : un coût supplémentaire pour les familles

|

Jeudi soir, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a annoncé l'obligation pour les enfants dès 11 ans de porter le masque en classe. Une annonce qui ajoute au coût, déjà conséquent, de la rentrée scolaire pour les familles. 

Alors que Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a annoncé hier l'obligation du port du masque en classe pour les enfants dès 11 ans - soit dès l'entrée au collège - pour la prochaine rentrée scolaire, les associations des familles dénoncent le coût de cette mesure pour les foyers.
Alors que Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a annoncé hier l'obligation du port du masque en classe pour les enfants dès 11 ans - soit dès l'entrée au collège - pour la prochaine rentrée scolaire, les associations des familles dénoncent le coût de cette mesure pour les foyers. © 123rf

L'annonce était prévisible... Après l'obligation faite aux salariés de porter le masques dans les espaces clos partagés à partir du 1er septembre prochain, le masque devient l'un des incontournable des emplettes de la rentrée des classes : invité du journal de 20 heures de France 2 le jeudi 20 août, Jean-Michel Blanquer a annoncé que le port du masque serait obligatoire pour la prochaine rentrée pour les enfants de 11 ans, soit dès l'entrée au collège. 

Un coût supplémentaire pour les parents qui devront déjà dépenser, selon les calculs de Familles de France, plus de 197€ pour équiper leur enfant entrant cette année en 6ème, hors achat de masques.

Coût supplémentaire pour les familles

Cette annonce est loin de faire l'affaire des familles qui voient ainsi un nouveau poste de dépense grever leur budget de rentrée. Déjà des associations montent au créneau, à l'image de l’association de parents d’élèves FCPE qui a annoncé la création d'une pétition en ligne pour demander la prise en charge par l'Etat de la fourniture des masques. 

Lors de sa conférence de rentrée des classes du 18 août, Familles de France avait également abordé le budget des masques, estimant que le prix des masques jetables (0,60€ pièce selon l'enquête nationale de la DGCCRF de mai dernier) pour une famille de trois enfants correspondait à un budget de 180€ par mois. Bien loin, donc, de l'abondement exceptionnel de 100€ ajouté à l'allocation de rentrée scolaire (ARS) avoisinant cette année 500€. "Ces 100€ supplémentaires ne compensent pas le coût des masques... ou alors juste pour un mois. Or l'ARS a vocation a aider les familles modestes à équiper leur enfant pour l'année", explique Charly Hee, président de Familles de France, ajoutant que le coût des masques ne devrait pas entrer dans le calcul de l'ARS puisqu'étant un équipement médical et non une fourniture scolaire.

Le masque n'a pas fini de faire débat...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message