Rentrée scolaire : plus de 9 millions d'acheteurs de fournitures pendant le week-end [Sondage]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après la rentrée, qui s’est tenue le jeudi 1er septembre 2016, les consommateurs se sont véritablement rués dans les magasins pour terminer leurs achats de fournitures scolaires. Ils ont également utilisé des services mis en place par les distributeurs à cette occasion, selon un sondage Toluna pour LSA.

CANSON PAPETERIE HAMELIN RENTREE SCOLAIRE DESSIN 1200X800
CANSON PAPETERIE HAMELIN RENTREE SCOLAIRE DESSIN 1200X800© Canson / VY

Alors que la semaine dernière, l’heure n’était pas véritablement à l’anticipation, les Français semblent s’être rattrapés cette semaine pour les achats de fournitures scolaires. Selon un sondage Toluna/LSA*, ils étaient plus de 9,3 millions d'acheteurs de fournitures pendant le week-end du 3 et 4 septembre 2016, soit 74,4% des parents interrogés, pour ce premier week-end d’après rentrée des classes.

Les GMS plébiscitées

Ces acheteurs sont principalement allés en hypermarchés/supermarchés (83,9% des acheteurs), magasins spécialisés (23,2%) et sur Internet (15,8%). Côté produits, 41,2% des parents essayent de privilégier la marque du magasin pour les cahiers. A l’inverse, les grandes marques sont plutôt choisies pour le cartable (49,4%) et les stylos (43,5%).  "Les parents doivent faire face à ces dépenses de rentrée, tout en prenant en compte les goûts de l’enfant et le rapport qualité-prix des produits. Ils sont davantage prêt à payer des grandes marques pour le cartable et les stylos que pour les cahiers", analyse Philippe Guilbert, directeur général Toluna.

38,1% ont eu du mal à trouver des articles (rupture de stock, article indisponible). Ces difficultés concernent d’abord les agendas (11,2% des parents concernés), les livres (9,9%), les cahiers et classeurs (9,6% respectivement). "Par rapport à la rentrée 2015, les parents ont plutôt moins de difficulté à trouver les produits des listes scolaires qui sont pour l’essentiel communiquées bien en avance. Cela permet aux parents d’anticiper ces achats dès le mois d’août en évitant la cohue et le stress de rentrée", poursuit Philippe Guilbert. Plusieurs distributeurs ont mis en place des services de préparation des listes avec un succès croissant. 29% des personnes interrogées indiquent avoir utilisé un service de préparation des listes de fournitures proposés par les distributeurs.

Des articles complémentaires à acheter après la rentrée

Dans le détail, 63% des parents déclarent avoir terminé leurs achats de fournitures, contre 32% qui doivent encore compléter les listes et 5% qui n’ont pas encore commencé. "Après la rentrée des classes, des articles complémentaires peuvent être demandés par des enseignants, ce qui force les parents à revenir en magasin ou à commander sur Internet. Mais globalement ces achats supplémentaires sont plus faciles à réaliser", conclut  Philippe Guilbert.

Les questions du sondage "Rentrée scolaire"

 

*Sondage Toluna www.quicksurveys.com réalisé par Internet en France les 4 et 5 septembre 2016 auprès d’un échantillon de 1321 parents

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA