Réouverture : Les familles retrouvent le chemin du jouet

|

Ce n'est certes pas une ruée, mais c'est un bon redémarrage pour les enseignes de jouets parisiennes que LSA a visitées en cette matinée de réouverture du commerce "non essentiel". Une réouverture attendue par nombre de clients que nous avons rencontrés, liste au Père Noël en main. Reportage.  

Pour la réouverture du Village JouéClub de Paris, ce samedi 28 novembre à 10h, les familles étaient au rendez-vous pour faire leurs emplettes.
Pour la réouverture du Village JouéClub de Paris, ce samedi 28 novembre à 10h, les familles étaient au rendez-vous pour faire leurs emplettes. © V.Y. / LSA

Boulevard des Italiens, 10h ce samedi matin 28 novembre, jour de la réouverture des commerces dits "non essentiels", une cinquantaine de clients se presse devant la grille du Passage des Princes, une galerie classée qui abrite le Village JouéClub Paris. Cet espace de 2100m², découpé en douze boutiques, peut accueillir, selon la nouvelle jauge de sécurité sanitaire Covid-19, 190 clients. 

A l'entrée, Rodolphe Brondy, directeur des achats des magasins Village JouéClub, tient, en ce matin si particulier, le compteur et le rôle de welcomer souhaitant la bienvenue aux clients et leur rappelant la présence de gel hydro-alcoolique près des paniers à roulettes. Nombreux sont ceux venant en couple ou en famille. "Nous ne comptons pas les individus, mais les "unités sociales" : un couple ou un parent avec enfant compte pour un", précise Rodolphe Brondy. Une bonne nouvelle pour les acteurs du jouet qui peuvent accueillir ainsi l'ensemble de leurs clients : les petits, comme les grands. 

Les listes au Père Noel  

Après avoir pris la température au Village JouéClub, nous partons - en baskets - boulevard Poissonnière où se situe un magasin La Grande Récré. Si l'affluence est moindre, le magasin - à la clientèle de quartier, s'attend plutôt à un trafic important cet après-midi - reçoit ses premiers clients, parents pressés venus faire leurs courses de Noel ou familles flânant davantage. A côté, le magasin de puériculture Aubert accueille ses premières familles avec bébés en poussette. Plus loin, au King Jouet de la rue de Rivoli, les familles sont aussi au rendez-vous. 

Dans ces magasins, beaucoup sont venus avec leur liste au Père Noël en main, remplissant paniers et sacs. Rapidité, efficacité... à l'image de ce couple de grands-parents rencontré chez JouéClub expliquant avoir acheté tous les cadeaux pour les petits enfants "avant que les prix ne remontent", ignorant visiblement que l'enseigne garantit le maintien de ses prix catalogue jusqu'à Noël.

Consignes bien respectées

Pour cette réouverture, les magasins ont tous affiché dès l'entrée le nombre de clients pouvant entrer, le gel et les diverses consignes de sécurité. Alors que La Grande Récré indique, en rouge, les heures d'affluence à l'entrée, King Jouet demande à chaque "unité sociale" visitant son magasin de prendre un King Pass, à remettre après visite. Le magasin propose aussi deux files d'attente devant sa boutique : une pour les personnes ayant pris un rendez-vous en ligne, et une pour les autres.

 

Chez JouéClub, magasin à la configuration atypique, du gel est accessible à l'entrée de chaque mini-boutique, avec file d'attente. A cette heure matinale, une queue s'est déjà formée devant le magasin consacré au jeu de société et à Harry Potter, seule boutique officielle permanente en France. Les fans sont là !

Rayons bien achalandés

En ces temps d'inquiétude sur d'éventuelles ruptures, nous sommes allés vérifier la disponibilité des produits "chauds" du moment. Pas de souci pour le moment : les Barbies - dont les fameuses Color Reveal - sont bien là, de même que les Monopoly et autres ours Cubby. Pas de panique donc à avoir... pour le moment. 

En revanche, pas question de papouiller les peluches : des messages rappellent aux clients qu'il faut éviter de les toucher, Covid-19 oblige. 

 Plaisir des retrouvailles mais affluence moindre qu'en 2019

Après cette petite promenade de 9,13 km dans Paris - d'où l'intérêt des baskets - nous sommes repassés vers 12h30 au Village JouéClub. Toujours au comptage et à l'accueil, Rodolphe Brondy nous tient les comptes à la mi-journée : "Nous avons accueilli quelque 450-500 clients, soit environ 30% de moins que pour un dernier week-end de novembre habituel. Pour le moment, nous n'avons pas encore dépassé la jauge de 190 clients, tournant autour de 125 présents en magasin. Mais au Village de Lille, c'est le rush et nous avons des remontées similaires de nos indépendants en province", nous explique-t-il avant d'actionner son talkie walkie pour faire un point sur les sorties, normalement effectuées à l'autre bout de la galerie même si certains clients repassent par l'entrée. Tolérance du redémarrage... 

En tous cas, professionnels comme clients ont tous été heureux de - enfin - pouvoir se retrouver. En particulier les plus jeunes, qui peuvent enfin découvrir les jouets... et appuyer sur tous les boutons en démo dans le rayon !

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message