Marchés

Répondre à des attentes fortes des consommateurs

|

LSA a recensé 11 exemples locaux ou régionaux de magasins, distributeurs et marques qui s’investissent pour des produits sains et naturels. Des initiatives qui répondent aux attentes des Français.

Les chiffres

  • 86 % des Français veulent consommer de manière plus responsable, mais
  • 48 % seulement estiment que les marques et les enseignes sont responsables

Ateliers de fabrication de cosmétiques ou de produits d’entretien, cours de naturopathie ou de cuisine, incitation à la pratique sportive, participation des clients à l’élaboration des recettes, marketplace de produits ultralocaux livrés à vélo, rayons de produits frais déclassés et transformés : le visage des 11 magasins et entreprises qui s’engagent envers les produits sains et naturels sur lesquels LSA met l’accent dans ce cahier n’a pas grand-chose à voir avec celui des grandes et moyennes surfaces que tout un chacun fréquentait encore il y a quelques années. Intuitivement pour la plupart, ces acteurs ont pris conscience des attentes grandissantes de leurs clients envers une consommation plus responsable.

Restaurer la confiance

Certaines de ces enseignes, comme celles de bio ou de bien-être par exemple, étaient déjà par nature très vigilantes sur les modalités de fabrication des produits qu’elles vendent et sur les vertus curatives de certains d’entre eux. Plus à l’écoute aussi. Zodio, enseigne de déco et d’aménagement de la maison, estime ainsi avoir décelé un peu avant les autres – grâce aux visites menées chez les habitants dont les enseignes de la galaxie Mulliez, propriétaire de Zodio, se sont fait une spécialité – les signaux faibles d’une « préoccupation environnementale, déjà présente chez nos clients, mais qui, depuis deux ou trois ans, se traduit par des actes : 95 % des foyers visités ont ­entamé une démarche, même modeste (recyclage, manger local). » Confirmation du panéliste Kantar : jamais les attentes des consommateurs envers les sujets de santé, d’écologie, d’environnement et de bien-être n’ont été aussi élevées chez les Français. Et les comportements changent : on achète plus de produits locaux, on privilégie le fait-maison, 15 % des Français déclarent avoir déjà fabriqué un produit d’hygiène ou d’entretien et 35 % adoptent des comportements flexitariens.

Les magasins qui ont pris de l’avance sur ces sujets ou qui, au moins, les accompagnent auront une chance de restaurer une des valeurs qui manque le plus aux marques comme aux distributeurs, la confiance.

TROIS TENDANCES PORTEUSES

  • Le local 76 % des Français accordent de l’importance au lieu de fabrication des produits
  • Le clean label 83 % accordent de l’importance aux produits sans conservateurs et font confiance aux produits Label Rouge ou AOC
  • Le faire soi-même 85 % déclarent privilégier le fait-maison aux produits industriels et 15 % ont déjà fabriqué eux-mêmes des produits d’hygiène-beauté ou d’entretien

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter